04/06/2014 17:10


L'importante progression du nombre de nourrissons de plus de 5 kilos rebaptisés "bébés sumos" au Royaume-Uni serait imputable au surpoids des mères, selon le National Obesity Forum. Le Sun a publié le 3 juin des statistiques selon lesquelles près du tiers des 139 centres hospitaliers abritant des maternités ont mis au monde l'année dernière des bébés pesant plus de 5,4 kg alors que la moyenne nationale est de 3,4 kg. "C'est une conséquence directe des femmes qui tombent enceintes alors qu'elles sont obèses ou en surpoids et qui ainsi donnent naissance à de gros bébés", a déclaré Tam Fry, porte-parole du National Obesity Forum (Forum anti-obésité) qui regroupe des professionnels de santé. Plusieurs études démontrent que plus de la moitié des adultes britanniques est en surpoids. La dernière étude en date, publiée le 29 mai dans le Lancet medical journal, établit que 67% des hommes et 57% des femmes britanniques sont obèses ou en surcharge pondérale. Plus d'un quart des enfants britanniques sont également en surpoids : 26% des garçons et 29% des filles.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.