26/07/2017 17:01
À l’occasion de la 70e Journée des invalides de guerre et des morts pour la Patrie (27 juillet), une exposition intitulée «Những năm tháng không quên» (Les années inoubliables) se tient du 20 au 30 juillet au Musée des beaux-arts du Vietnam, sis 66, rue Nguyên Thai Hoc, à Hanoï.

>>Mémoires des guerres et efforts des anciens combattants dans la vie quotidienne
 

"Tấm lòng người mẹ" (Cœur de la mère), une œuvre de Dô Son présentée à l'exposition.


Les 48 œuvres présentées dans le cadre de l'exposition intitulée «Những năm tháng không quên» (Les années inoubliables) retracent les moments les plus marquants vécus par les soldats de l’Oncle Hô et les batailles du peuple vietnamien menées pour le salut de la nation.

Selon le vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Vuong Duy Biên : «Dans une lettre envoyée aux peintres à l’occasion du vernissage d’une exposition de peinture en 1951, le Président Hô Chi Minh a écrit : +La culture et les arts sont un front et les artistes sont également des militants sur ce front+».

 

Une belle sculpture intitulée "Anh thương binh" (L'invalide de guerre) de Pham Muoi.


Faisant écho à l’appel de l’Oncle Hô, des générations de peintres et sculpteurs ont activement participé à la résistance nationale. De nombreux soldats sont devenus des invalides de guerre ou ont courageusement sacrifié leur vie pour la Patrie. Forts de leur patriotisme et de leur talent, ces combattants nous ont laissés des œuvres magnifiques qui reflètent fidèlement l’image des soldats de l’Oncle Hô, leur quotidien, et manifestent la foi et l’espoir d'un brillant avenir du pays.
 

L'œuvre intitulée "Hà Nội, cuối năm 1972" (Hanoï, décembre 1972) de Pham Viêt.


L’exposition «Les années inoubliables» est organisée à l’occasion de la 70e Journée des invalides de guerre et des morts pour la Patrie (27 juillet). Les 48 œuvres présentées ici montrent les points de vue authentiques sur la guerre et ses à-côtés d’artistes comme Tô Ngoc Vân, Trân Dinh Tho, Pham Viêt, Pham Muoi, Nguyên Van Ty, Hà Xuân Phong, Dô Son ou encore Lê Tri Dung.

Cette expo retrace ainsi les batailles héroïques des soldats vietnamiens qui ont souvent sacrifié leur vie pour l’indépendance nationale. Un superbe hommage.

 

Texte et photos : Thu Huong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Binh Thuân vise un tourisme durable En plus de déployer des mesures pour diversifier ses services touristiques, améliorer la qualité et promouvoir son image, la province de Binh Thuân (Centre) se concentre sur le renforcement de la coopération et de la connectivité dans le tourisme.