28/06/2018 21:05
>>La 3e exposition internationale "Denims and Jeans" ouvre ses portes
>>Un cliché d'un photographe vietnamien en vedette dans le National Geographic
>>Un ouvrage vietnamien à la Biennale d’architecture de Venise

L’exposition d’art "Gió Lào 2018" s’est tenue du 15 au 20 juin au Musée des beaux-arts du Vietnam (Hanoï), présentant des œuvres d’un groupe de dix jeunes artistes nés dans les années 1980 et qui poursuivaient tous leurs études à l’École des beaux-arts de Huê (Centre). Il s'agissait de la 3e rencontre de l’équipe (la 1re était en 2014 et la 2e en 2017). "Gió Lào 2018" apportait leurs empreintes artistiques confiantes en présentant leurs nouvelles créations impressionnantes, vivantes et conceptuelles avec des perspectives diverses. L’exposition comprenait des thèmes récurrents comme l’identité culturelle, l’architecture mêlant ancien et nouveau, l'ancienne cité impériale de Huê, la vie après-guerre, religions et croyances… À côté des sculptures et des installations artistiques se trouvent des tableaux acryliques, laqués ou des aquarelles avec un langage artistique mettant en relief des émotions personnelles, des monologues audacieux, l’homme contemporain en quête de destin dans l’époque actuelle, l’espace de vie.

Nhât Hông/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Les touristes japonais succombent aux charmes de Dà Nang Dà Nang déploie des décors magnifiques entre plages de sable blanc, paysages montagneux, pagodes et grottes pittoresques. Étant l’un des quatre grands pôles touristiques du Vietnam, aux côtés de Hanoï, Hô Chi Minh-Ville et Huê, la plus grande ville du Centre est une destination prisée des touristes japonais.