24/03/2022 17:05
La No1 mondiale de tennis Ashleigh Barty a annoncé jeudi 24 mars son retrait du classement WTA au lendemain de sa décision de prendre sa retraite anticipée, ouvrant ainsi la voie à la Polonaise Iga Swiatek pour s'emparer de la couronne mondiale.
>>WTA - Miami : Osaka sans trembler face à Sharma, grâce aux conseils d'une thérapeute
>>Tennis : la No1 mondiale Ashleigh Barty annonce prendre sa retraite

La Polonaise Iga Swiatek célèbre sa victoire au tournoi d'Indian Wells, en Californie, le 18 mars. Photo : AFP/VNA/CVN

Swiatek, âgée de 20 ans, compte un considérable retard de 2.204 points sur l'Australienne.

Elle était 4e mondiale avant de remporter la semaine dernière le WTA 1000 d'Indian Wells et de se hisser ainsi à la 2e place le 21 mars. Elle devrait donc devenir No1 mondiale dans le nouveau classement qui sera publié lundi 28 mars.

Swiatek qui, depuis sa victoire à Roland-Garros en 2020, a toujours joué avec une remarquable régularité, a affirmé lors de l'Open de Miami essayer de ne pas trop penser à tout cela.

"Ils ont dit qu'il est possible que je devienne No1 mondiale", a-t-elle déclaré.

"Quand nous avons lu toutes les informations, toutes les règles qui peuvent s'appliquer, nous avons réalisé qu'il n'y a aucun sens à vraiment penser à tout cela pour le moment car nous avons tellement peu de temps pour nous préparer à un autre tournoi", a ajouté la demi-finaliste du dernier Open d'Australie. "Nous devons rester concentrés sur notre travail".

Swiatek compte actuellement 691 points d'avance sur la Grecque Maria Sakkari, classée troisième. La Polonaise avait remporté Indian Wells la semaine dernière, son deuxième titre en autant de tournois après son triomphe à Doha en février.

"Dingue de sport"

Barty, qui a remporté trois tournois du Grand Chelem (Roland-Garros 2019, Wimbledon 2021, Open d'Australie 2022), occupait le sommet du classement WTA depuis septembre 2019.

Ashleigh Barty au tournoi d'Adelaide, en Australie, le 7 janvier.
Photo : AFP/VNA/CVN

Mercredi 23 mars, elle a créé la surprise en annonçant qu'elle prenait sa retraite, à seulement 25 ans, expliquant avoir réalisé ses rêves et être "absolument épuisée".

"Dans le prochain classement, mon nom sera retiré de la liste", a déclaré la joueuse australienne lors d'une conférence de presse à Brisbane, au lendemain de l'annonce de sa retraite anticipée.

"Cela va être une période excitante pour le WTA Tour avec une nouvelle No1", a affirmé la joueuse qui a tenu à souligner que l'association des joueuses de tennis a rendu son "parcours si agréable et vraiment confortable".

Quant à son propre avenir, Barty s'est montrée évasive, éludant les questions de la presse.

"Vous devrez patienter, je ne vais pas tout dévoiler ici. C'est bon, vous pouvez être patients. La patience est une vertu", a-t-elle lancé aux journalistes à Brisbane. "Nous verrons".

Les médias avancent la piste d'un retour sur les terrains de cricket, qu'elle avait déjà foulés, alors adolescente, pour prendre du recul sur le monde du tennis, à moins qu'elle ne choisisse une carrière de golfeuse professionnelle ou se lance dans le football australien.

"J'ai vu des excellents photo-montages en jockey, ou en joueuse de pétanque", s'est amusée Barty. "J'adore le sport, je suis une dingue de sport comme beaucoup d'Australiens. Je me laisserai attirer par ça. J'ai toujours été un athlète dans le sens où j'ai essayé différentes choses, mais on verra comment ça se passe".

Barty, aux origines aborigènes, a en revanche confirmé qu'elle souhaitait travailler davantage avec les peuples indigènes et passer du temps avec ses parents, se qualifiant de "casanière".

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Environ 260 stands attendus au Salon touristique international 2022 Environ 260 stands, dont 50 de l’étranger, seront installés au Salon touristique international de Hô Chi Minh-Ville 2022 (ITE-HCMC 2022), a annoncé le comité d’organisation lors d’une conférence de presse donnée mardi 16 août dans la mégapole du Sud.