07/11/2019 19:42


Le président américain Donald Trump a affirmé mercredi 6 novembre avoir mené des discussions productives avec des représentants de l'Égypte, du Soudan et de l'Éthiopie concernant un projet d'immense barrage sur le Nil Bleu qui suscite des tensions entre les trois pays. Le Caire craint que la construction du grand barrage de la Renaissance (GERD), entamée en 2012 par l'Éthiopie, n'entraîne qu'une réduction du débit du Nil Bleu, fleuve dont l'Égypte dépend à 90% pour son approvisionnement en eau. Les discussions entre ces deux pays et le Soudan, par lequel passe aussi le fleuve, sont bloquées depuis neuf ans. "Je viens d'avoir une rencontre avec des haut-représentants de l'Égypte, de l'Éthiopie et du Soudan pour aider à résoudre la dispute ancienne concernant le barrage éthiopien de la Renaissance, l'un des plus grands au monde, qui est en train d'être construit", a tweeté M. Trump. "La rencontre s'est bien passée et les discussions vont se poursuivre durant la journée !", a-t-il ajouté, sans autres précisions. L'Éthiopie a annoncé que le gigantesque barrage de quatre milliards d'USD devrait commencer à produire de l'électricité d'ici fin 2020 et serait complètement opérationnel d'ici 2022.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.