29/07/2018 17:18

>>Barrage effondré au Laos: un groupe sud-coréen octroie dix millions de dollars
>>Barrage effondré au Laos: les secouristes à la recherche des portés disparus

La publication et le partage de fausses informations et photos au sujet de la catastrophe de l'effondrement du barrage au sud du Laos viole les lois lao, a averti un comité national dédié en charge de la gestion de la catastrophe naturelle. Le comité a émis cet avertissement samedi 28 juillet après avoir appris que certains internautes au Laos et à l'étranger ainsi que des médias avaient publié des informations comprenant de nombreuses affirmations "incorrectes" suite à la catastrophe du 23 juillet, a rapporté dimanche 29 juillet l'édition en ligne du journal officiel Vientiane Times. Le comité a appelé tous les individus au Laos et à l'étranger, tous les médias et tous les utilisateurs de réseaux sociaux à uniquement prêter attention aux informations et photos vérifiées publiées par les médias officiels tels que les journaux, la radio et la télévision nationale, qui apportent régulièrement des détails sur l'évolution de la situation. Suite à l'effondrement lundi 23 juillet du réservoir "Saddle Dam D" du barrage hydroélectrique de Xe-Pian Xe-Namnoy, une inondation éclair a englouti plusieurs villages du district de Sanamxay dans la province d'Attapeu, à quelque 560 km au sud-est de la capitale Vientiane. Le comité a averti que la publication et le partage de fausses informations et photos non seulement sur l'inondation mais aussi sur les conditions météorologiques et les orages frappant le pays violent les lois et réglementations lao.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.