27/07/2018 21:14
Les autorités laotiennes poursuivent toujours la recherche des personnes portées disparues après l'effondrement du barrage hydroélectrique de Xepian-Xe Nam Noy dans le district de Sanamxay, province d'Attapeu (Sud).
>>La Thaïlande prête à aider les sinistrés des inondations au Laos
>>Barrage effondré au Laos: aides étrangères pour les sinistrés

Les forces policières et militaires à la recherche des personnes portées disparues. Photo: Xinhua/VNA/CVN

Selon M. Bongsak, chef adjoint du bureau d’opération des forces armées d'Attapeu, toutes les forces policières et militaires et celles des entreprises ont été mobilisées pour l’opération de recherche et de sauvetage.

Sur le terrain, des centaines de secouristes de diverses forces utilisent des canots, des barques et des navires pour fouiller les 13 villages inondés.

En outre, les forces de recherche et de sauvetage de Thaïlande et de la République de Corée utilisent également des canots pneumatiques individuels pour effectuer des recherches dans des zones étroites et des forêts inondées.

Parallèlement aux opérations de recherche et de sauvetage sur le terrain, des hélicoptères ont été mobilisés ces deux derniers jours pour rechercher des personnes portées disparues.

Cependant, ces efforts se heurtent à des difficultés car la zone touchée est très large, alors que le niveau d'eau reste élevé, à quoi s’ajoute un manque de moyens de transport.

Le barrage hydroélectrique de Xepian-Xe Nam Noy s’est effrondré à 20h00 du 23 juillet, libérant 5 milliards de m3 d'eau qui ont provoqué des inondations soudaines dans 10 villages en aval et ont complètement isolé le district de Sanamxay. Cinq des villages du district de Sanamxay - à savoir May, Hinlath, NhaytheSanong Tay, Thasengchan et Thahin - étaient entièrement submergés.

Lors d’une une conférence de presse donnée dans l'après-midi du 25 juillet à Vientiane, le Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith a annoncé que les impacts de l’effondrement de ce barrage sont énormes et c’est la première fois depuis des dizaines de décennies que le peuple laotien traverse une telle catastrophe.

Cette dernière est due aux fortes pluies de ces derniers jours qui ont  fait monter subitement le niveau d’eau, provoquant la rupture du barrage auxiliaire de la centrale et libérant une grande quantité d’eau vers l’aval.

Jusqu’à présent, tous les sinistrés qui avaient dû se réfugier sur des toits et de grands arbres ont été secourus et transportés vers le centre d’administration et des écoles dans le centre du district et des lieux sûrs. Ils ont également reçu des soins médicaux et des articles de première nécessité.

Au total, 587 familles soit 3.060 personnes restent sans abri et 131 personnes sont portées disparues. Treize villages sont affectés par la rupture du barrage.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.