12/11/2020 16:36
La banque britannique Barclays a augmenté cette année ses financements en direction du secteur des énergies fossiles malgré ses promesses sur le climat, révèle mercredi 11 novembre le réseau d'ONG Fund Our Future.
>>Royaume-Uni : enquête sur Barclays qui surveillait ses salariés

La mine de lignite à ciel ouvert de Garzweiler, dans l'ouest de l'Allemagne, le 28 juillet. Photo : AFP/VNA/CVN

Barclays a octroyé au total 24,58 milliards d'USD de soutien financier et de prêts aux entreprises du secteur entre janvier et septembre, soit 200 millions de plus que la même période l'an passé, ce qui fait d'elle la première source de financement en Europe des énergies fossiles, selon un communiqué.

Ces chiffres ont été compilés par l'ONG Rainforest Action Network (RAN) avec des données du groupe Bloomberg qui produit des statistiques pour 2.100 entreprises dans le secteur du charbon, du gaz ou du pétrole.

Pour Fund Our Future, ces résultats sont d'autant plus étonnants que Barclays avait dévoilé en mars d'ambitieuses promesses sur le climat.

La banque s'est engagée à la neutralité carbone d'ici 2050 et à financer seulement des projets conformes aux accords de Paris sur la lutte contre le réchauffement climatique.

Barclays était sous pression de certains actionnaires, qui poussent pour que la banque arrête de financer les énergies fossiles compte tenu de l'urgence climatique.

L'étude souligne que le jour même de l'annonce de son plan sur le climat Barclays concluait un accord avec l'entreprise canadienne Enbridge, spécialisée dans les oléoducs, pour un prêt de 2,1 milliards d'USD.

"Nous sommes d'accord que le but est celui d'une économie neutre en carbone, ce qui explique notre ambition pour 2050. Dans l'intervalle, nous financerons les producteurs énergétiques pour nos besoins en énergie aujourd'hui et qui investissent dans la transition" énergétique, lesquels, "comme la plupart des entreprises durant la pandémie, ont besoin de financement supplémentaire cette année", a réagi un porte-parole de la banque. 

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.