20/11/2021 11:23
Nichée dans les vertes collines de pins au sommet de Ba Dèo, une montagne surplombant la baie de Ha Long, la pagode Bao Hai Linh Thông Tu s’est ouverte en mai dernier au sein du complexe touristique Sun World Ha Long.
>>Quang Ninh prend des mesures pour stimuler la demande touristique
>>Devenir un pôle international du tourisme, l’ambition de Quang Ninh
>>Quang Ninh met le paquet pour redorer le blason du tourisme
>>Ha Long, le dragon alangui a bien pris son envol

De la pagode Bao Hai Linh Thông Tu, les visiteurs peuvent admirer la beauté poétique de la baie de Ha Long. 

Le site Bao Hai Linh Thông Tu permettra d’attirer des pèlerins mais surtout des touristes désireux de s’offrir une vue panoramique magnifique sur la baie et la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord). C’est en raison de sa position au sommet de cette montagne que le vénérable Thich Tri Tinh a appelé ce complexe spirituel "Bao Hai Linh Thông Tu", qui peut se traduire par "temple sacré au milieu d’une verte colline de pins".

Pour visiter cette pagode, les voyageurs devront commencer leur ascension de la montagne Ba Dèo depuis un très joli jardin japonais. Ensuite, il faudra passer Câu May, un pont en acier bleu enjambant une gorge.

Une réplique de l’ancien temps

D’une superficie de 4.000 m², cet édifice constitue une réplique de l’ancienne architecture des pagodes vietnamiennes du Nord du pays datant des XVIIe et XVIIIe siècles. L’image du lotus, fleur symbolique du bouddhisme, est largement mise en valeur dans son architecture. La pagode comprend cinq stupas dans cinq directions (est, ouest, sud, nord et centre) et représentant cinq couleurs (bleu, rouge, jaune, blanc et noir). Le stupa central, haut de 25,2 m, se compose de neuf étages. À l’intérieur, les pèlerins contempleront une statue de Bouddha et une colonne de sutras de 4 m de haut, réalisée selon le modèle des sutras de la pagode Nhât Tru (province de Ninh Binh, Nord), datant d’environ 1.000 ans. Autour, chaque stupa se compose de cinq étages et mesure 12,1 m de haut.

Un haut lieu de pèlerinage

À l’extérieur, les visiteurs trouveront le sanctuaire principal (Tam Bao). Cet ouvrage est construit pour créer un espace de sérénité. L’édifice prend ainsi la forme d’un H couché (I). Avec sa toiture légèrement courbée, il a été reconnu comme l’emblème de l’architecture traditionnelle vietnamienne. 

La pagode Bao Hai Linh Thông Tu à Quang Ninh (Nord).

À l’intérieur du sanctuaire principal trônent 38 statues de Bouddha en bronze réalisées par des artisans vietnamiens et ensemble de statues a été imaginé selon le culte rendu dans les anciennes pagodes du Nord telles que Bà Da, Ly Quôc Su, Hoà Ma, Chân Tiên, Vua, Mia, Tây Phuong (Hanoï) et Vinh Nghiêm (Bac Giang, Nord). La visite de cet édifice s’adresse également aux profanes qui découvriront ainsi l’histoire et la culture bouddhiste du pays.

Dans les corridors, il y a 18 Arhats (La Hán). Ici, les visiteurs remarqueront la délicate et impressionnante image de lotus stylisé sur chaque détail sculpté, ainsi que les nombreux motifs décoratifs sur les portes, les colonnes et les poutres en bois. Tous ses ouvrages ont été fabriqués en bois de fer (gô lim).

"L’environnement est paisible et l’air est pur. Cette pagode est située dans le complexe Sun World Ha Long. Après la visite, nous pouvons admirer une vue panoramique sur les environs et ainsi apprécier la beauté de la baie de Ha Long et de la vie le long de la côte", partage Mai Hoa, une touriste de Hanoï.

Le calme et la sérénité des lieux attireront certainement beaucoup de bouddhistes de la région désireux de trouver un lieu de prière adéquate. Mais la visite de la pagode sera aussi une expérience touristique incontournable, permettant aux voyageurs d’en apprendre beaucoup sur les pratiques spirituelles vietnamiennes, tout en admirant une vue à couper le souffle !
 
Texte et photos : Mai Huong - Ngô Xuyên/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.