23/05/2019 15:25

Le nombre de tigres dans la région des Sundarbans, sanctuaire de la vie sauvage au Bangladesh, a augmenté pour la première fois depuis quinze ans, après une campagne conduite en 2015 par les autorités contre les braconniers dans la plus grande forêt de mangrove du monde, ont annoncé mercredi 22 mai les autorités. Selon un recensement effectué par le ministère des Forêts, le nombre de tigres du Bengale sur le territoire de la forêt de mangrove situé au Bangladesh a atteint 114 individus, contre 106 quatre ans auparavant. Cette augmentation de 8% "est un grand succès", s'est félicité le ministre des Forêts Shahab Uddin. Elle montre que "nos programmes et stratégies actuelles de préservation sont efficaces", a déclaré à la presse le responsable de la conservation des forêts Shafiul Alam. Le recensement a été réalisé sur une superficie de 1.656 km2 de forêts grâce à des caméras de surveillance. Le recensement de 2015, qui n'avait répertorié que 106 tigres, moins d'un quart des 440 qui peuplaient cette zone en 2004, avait provoqué un choc. Le gouvernement de Dacca avait alors pris des mesures, dont le doublement de la zone protégée, la survie des tigres étant menacée par le rétrécissement de leur habitat, et une campagne menée par des forces d'élite contre les braconniers.

 

 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les potentiels pour développer le théier à Hoàng Su Phi

Balade vivifiante à la cascade de Pac Sui En se rendant pour la première fois dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, difficile de ne pas s’émerveiller devant le spectacle de la chute d’eau de Pac Sui.