17/07/2018 16:49
>>Neuf morts dans une bousculade lors d'une cérémonie funéraire au Bangladesh

La controversée "guerre contre la drogue" au Bangladesh a fait 200 morts en deux mois et abouti à l'arrestation de 25.000 personnes, a rapporté mardi 17 juillet une organisation locale de défense des droits de l'homme. Le pays pauvre d'Asie du Sud de 160 millions d'habitants peine à contenir un afflux de drogues, particulièrement les pilules de méthamphétamine appelées "yaba" en provenance d'Asie du Sud-Est voisine, qui se répandent dans les villes et villages. "C'est sans précédent au Bangladesh. Tant de personnes tuées dans un laps de temps si court", a déclaré Sheepa Hafiza, directrice exécutive de l'ONG bangladaise Ain o Salish Kendra. "C'est extrêmement malheureux. Nous condamnons ces exécutions extra-judiciaires et demandons des enquêtes équitables pour chacune des morts", a-t-elle ajouté. Le gouvernement bangladais prévoit de faire durer cette "guerre", qui rappelle une campagne similaire aux Philippines, le temps nécessaire pour maîtriser les réseaux de drogues. Les autorités assurent que les présumés trafiquants tués sont impliqués dans au moins 10 crimes liés aux stupéfiants.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Du fil de cuivre à l’œuvre d’art

Un portail d’information sur le tourisme intelligent de Phu Yên et Hà Nam La province centrale de Phu Yên a officiellement mis en service son portail d’information sur le tourisme qui est également accessible sur les smartphones utilisant IOS et Android.