11/07/2020 19:43
En présentant de nouveaux groupes, l’émission Bandland, diffusée sur YouTube, attire les passionnés de musique grâce à un contenu éclectique sur la scène musicale vietnamienne et ses œuvres.
>>Les espaces musicaux font vibrer le Vieux quartier de Hanoï
>>Résurrection des groupes de musique

Une interprétation dans le studio de Bandland. Photo : CTV/CVN

La pandémie de COVID-19 a eu de lourdes conséquences sur divers secteurs, dont le milieu culturel. De nombreux spectacles et concerts ont été annulés, remettant une variété de projets artistiques à des lendemains qui chanteraient mieux. Pourtant, cela a aussi été l’occasion pour certains artistes de développer de nouveaux projets et de puiser à fond dans leur inspiration. Bandland, une initiative du musicien Duong Câm, en est un parfait exemple.

Comme son nom l’indique, l’émission est un lieu d’expression et de promotion des groupes de musique, surtout pour les nouveaux. Lancée début avril, la chaîne a déjà publié une douzaine de présentations live et présenté sept groupes, totalisant une centaine de milliers de vues.

À partir de juillet, le format de la chaîne évolue : deux vidéos sont publiées par mois, d’une durée plus longue, de 15 à 25 minutes. Au programme : la présentation de nouveaux groupes, de leurs activités et de certaines de leurs chansons.

En plus de ces vidéos habituelles, un spectacle se tiendra tous les mois. Puis, chaque trimestre sera lancé un programme intitulé Bandland season, pour accueillir chaque saison de l’année. Il s'agira d'un moment d’échanger des goûts musicaux, du processus de production, de partager des idées et des astuces pour créer de nouveaux morceaux.

Il est indéniable que la popularité de Duong Câm facilite la participation des groupes à ces programmes. "Chaque personne a ses raisons de participer à Bandland. Moi, j’aime travailler avec les personnalités", partage un membre du groupe HUB, avant d’ajouter qu’il a déjà coopéré avec le musicien. Il a donc tout de suite accepté son invitation car "Bandland nous permet de jouer avec ceux qui respectent nos créations et nos émotions".

Un membre du groupe Phách Ca, quant à lui, partage ses impressions sur la qualité du son et de l’image. "Je m’aperçois que la production des vidéos est vraiment professionnelle. Quand notre candidature a été acceptée par les organisateurs, nous nous sommes sentis honorés de participer à une telle émission", confie-t-il.

À savoir que le studio et les équipements au service de l’émission sont financés par le Théâtre de chant, de danse et de musique Thang Long, où travaille le musicien Duong Câm.

Mai Quynh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

De nombreuses localités vietnamiennes honorées Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Phu Quôc et Hôi An figurent dans des classements de Travelers' Choice Adwards 2020 de TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.