14/02/2020 00:54
Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a demandé aux autorités compétentes de clarifier les contenus relatifs à la demande de redélivrance de la licence de transport aérien à Bamboo Airways, la cinquième compagnie aérienne vietnamienne.
>>Bamboo Airways va augmenter ses vols Hanoï - Hô Chi Minh-Ville
>>Bamboo Airways va exploiter la ligne internationale Hanoï - Prague

Bamboo Airways exploite actuellement 34 lignes nationales et internationales.
Photo : VNA/CVN

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a chargé le ministère des Communications et des Transports de travailler avec d’autres ministères pour savoir si les changements sollicités font changer ou non la politique d’investissment ou les conditions d’exploitation des services de transport aérien de l’investisseur pour effectuer des procédures du projet conformément aux règles en vigueur.

Auparavant, Bamboo Airways a soumis un dossier au ministère ministère des Communications et des Transports pour demander la redélivrance de sa licence de transport aérien pour motif des changements de la compagnie. La compagnie a évoqué notamment le remplacement de Dang Tât Thang par  Trinh Van Quyêt en tant que son représentant légal, l’augmentation de son capital statutaire, et le renforcement de sa flotte de 10 à 30 appareils jusqu’en 2023 et de ses agents.

Bamboo Airways de Viet Bamboo Airlines Co., appartient au promoteur immobilier FLC Group. Viet Bamboo Airlines Co., a été créé en 2017 avec un capital social de 700 milliards de dôngs (31,4 millions d'USD). FLC Group a conçu Bamboo Airways comme une compagnie ''hybride'', alliant des caractéristiques de low cost à celles de transporteurs traditionnels ou à services complets. Elle a lancé le 16 janvier 2019 son premier vol commercial sur la ligne Hô Chi Minh-Ville - Hanoï.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.