23/12/2019 12:08
Bamboo Airways a pris livraison dimanche 22 décembre à l’aéroport international de Nôi Bài (Hanoï) de son premier Boeing 787-9 Dreamliner à large fuselage, devenant ainsi le premier transporteur aérien privé du Vietnam à exploiter cet avion.
>>Bamboo Airways ouvre une ligne directe entre Hanoï et Melbourne
>>Bamboo Airways reçoit deux Boeing 787-9 Dreamliner
>>Bamboo Airways lance des vols réguliers vers Séoul

Bamboo Airways réceptionne à l’aéroport international de Nôi Bàï son premier Boeing 787-9 Dreamliner à large fuselage. Photo: VNA/CVN

Le Boeing 787-9 Dreamliner est un long-courrier de dernière génération. Petit dernier de Boeing dans cette gamme, il est plus économe avec une consommation moindre de 20 à 25% par rapport aux précédentes générations. Il peut donc effectuer des vols plus longs et autorise un taux d'humidité plus élevé en cabine. Il est aussi équipé de sièges plus confortables et d'un accès wifi.

Bamboo Airways mettra en service cet avion Boeing 787-9 Dreamliner sur ses lignes Hanoï – Hô Chi Minh et Hanoï – Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud) à partir du janvier 2020 pour répondre aux demandes croissantes en déplacement des habitants à l’occasion du Têt traditionnel.

Bamboo Airways a signé un accord sur l’achat de 30 Boeing 787-9 Dreamliner d’une valeur totale de 5,6 milliards de dollars avec Boeing. Selon les prévisions, Bamboo Airways utilisera en janvier 2020 quatre Boeing 787-9 Dreamliner pour ses lignes.

Bamboo Airways exploite actuellement 34 lignes nationales et internationales. Sa flotte devrait passer à 100 appareils d’ici 2025 avec notamment des Airbus A321 neo et Boeing B787 Dreamliner.

La 5e compagnie aérienne vietnamienne a effectué près de 14.000 vols avec un taux de remplissage moyen de 90%, un taux de ponctualité de 94% - le plus haut niveau parmi les compagnies aériennes vietnamiennes depuis janvier 2019.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.