26/09/2018 22:28
L’économie vietnamienne a maintenu au 1er semestre 2018 une bonne croissance, mais les défis intérieurs et extérieurs pourraient affecter les perspectives de croissance en 2018 et 2019, selon un rapport de la Banque asiatique de développement (BAD) rendu public le 26 septembre à Hanoï.
>>La BAD soutient la technologie numérique pour le développement régional
>>La BAD aide les Philippines à développer des projets d'infrastructure
>>La BAD maintient ses prévisions de croissance du Vietnam à 7,1% en 2018

Conférence de presse sur la publication du rapport de la BAD, le 26 septembre à Hanoï.

Selon le rapport sur les perspectives de développement en Asie (Asian Development Outlook - ADO) 2018), la BAD prévoit que la croissance de l’économie vietnamienne atteindrait 6,9% en 2018 et 6,8% en 2019.

"La croissance concerne tous les secteurs, que ce soit l’industrie manufacturière,  la production agricole ou l’investissement des entreprises domestiques et étrangères. Le secteur des services est stable. La consommation domestique maintient une bonne croissance", a indiqué Eric Sidgwick, directeur national de la BAD au Vietnam lors de la conférence de presse.

"Ces dernières années, l’économie vietnamienne a connu des signes positifs dans tous les secteurs. L’industrie, l’agriculture et les services ont connu une croissance impressionnante", a apprécié Nguyên Minh Cuong, économiste en chef de la BAD.

De nombreux défis intérieurs et extérieurs

La consommation domestique maintient une bonne croissance.

Selon le rapport, grâce au maintien de la demande intérieure, à l'amélioration des conditions d’affaires, à la stabilité de l'environnement macro-économique, le Vietnam conservera cette croissance dans les mois à venir. L'augmentation des dépenses publiques pour le dernier semestre de l’année devrait stimuler la croissance de l’investissement.

L’économie vietnamienne reste toutefois vulnérable aux défis intérieurs et extérieurs. La légère baisse de la croissance mondiale, notamment en Chine, dans l’Union européenne et au Japon, pourrait influencer tout le commerce mondial. Et les tensions commerciales sino-américaines pourraient avoir un impact négatif sur les exportations et les investissements directs étrangers au Vietnam.

La pression sur l’inflation devrait persister à court terme en raison de la hausse du prix du brut et des produits alimentaires. La BAD a prévu une inflation au Vietnam à 4,0% en 2018 et à 4,5% en 2019.
 
Texte et photos: Mai Huong/CVN

 
Banque asiatique de développement

La BAD, dont le siège est à Manille (Philippines), a pour objectif de réduire la pauvreté dans la région Asie-Pacifique en soutenant par ses actions la croissance économique et le développement durable.

Fondée en 1966, cette institution financière comprend 67 organisations, dont 48 en Asie-Pacifique. En 2017, le total de ses assistances s’élevait à 32,2 milliards de dollars.
 

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.