05/04/2020 21:38
Le PIB de la Thaïlande connaîtra une baisse de 4,8% cette année à cause de la pandémie de COVID-19, avant de se redresser en 2021, selon le rapport publié le 3 avril par la Banque asiatique de développement (BAD).

>>COVID-19 : la Thaïlande fabrique ses propres kits de test de dépistage
>>Thaïlande : Le monde de la prostitution, victime collatérale du coronavirus
 

Le nombre des visiteurs en Thaïlande s'est baissé considérablement à cause de l’épidémie de COVID-19. Photo : AFP/VNA/CVN 


Les exportations seront ralenties cette année et pourraient se reprendre son rythme en 2021. Certains articles à l’export comme équipements électroniques, automobiles et produits chimiques pourraient chuter à cause de la rupture de la chaîne d’approvisionnement en Chine.

De même, les exportations du secteur des services seraient aussi en baisse en raison de la réduction du nombre des visiteurs.

Pour réduire les impacts de l’épidémie de COVID-19, le gouvernement thaïlandais a consacré une somme de 1.680 milliards de bahts (plus de 50,87 milliards d’USD) pour stimuler l’économie. Selon le vice-Premier ministre thaïlandais Somkid Jatusripitak, la somme sera réservée à tous les secteurs économiques au moins pendant les six mois à venir.

À côté de la BAD, la Banque commerciale de Siam (Siam Commercial Bank) et la Banque Standard Chartered Bank donnent aussi les prévisions d'une chute du PIB de la Thaïlande cette année, respectivement 5,6 % et 5%.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Hôi An parmi les trois meilleures villes du monde en 2020 La ville de Hôi An, province centrale de Quang Nam, a été nommée dans la liste des 10 meilleures villes 2020 par le magazine américain de tourisme Travel and Leisure.