11/05/2020 21:25
Le paiement mobile au Vietnam pourrait augmenter de 400% d'ici 2025, a publié lundi 11 mai la compagnie Backbase dans son rapport Technologie financière et banque numérique 2025 en Asie-Pacifique.
>>Le portefeuille électronique: un marché en pleine concurrence
>>Paiement électronique au Vietnam: 13 milliards de dollars par jour
>>Vers une société sans liquidités

Les banques vietnamiennes investissent dans les plateformes numériques afin de promouvoir leur croissance. Photo : CTV/CVN

Selon le rapport, 25% des banques du pays poursuivent le développement de plate-formes numériques modernes, et  huit banques vietnamiennes de premier rang donneront la priorité à la modernisation du système de paiement, recherchant une croissance de 50% des nouveaux comptes.

Le directeur de Backbase en Asia Pacific, Riddhi Dutta, a noté que les banques vietnamiennes investissent dans les plateformes numériques afin de promouvoir leur croissance.

Il a toutefois exprimé sa confiance en le fait que les petites entités bancaires obtiendraient de meilleurs succès dans ce domaine. Il a salué la performance de la Banque d'État du Vietnam (BEV) dans le développement des sociétés de technologie financière, dont le nombre est passé de 40 à 150 ces quatre dernières années.

Il a souligné la stratégie de la BEV pour le développement du secteur bancaire jusqu'en 2025, en particulier l'impulsion des paiements non monétaires.

Examinant la tendance régionale, Backbase a prédit qu'environ 63% des clients sont prêts à passer aux services bancaires numériques de nouvelles génération ces cinq prochaines années.

Plus de 100 organisations financières devraient être créées en 2025, grâce à des politiques ouvertes appliquées sur certains marchés.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Forum du tourisme de Huê 2020 Le Comité populaire de la province de Thua Thiên-Huê (Centre) a organisé dimanche 31 mai le Forum du tourisme de Huê 2020, dans le but de relancer le secteur touristique local durant et post-COVID-19.