12/04/2020 11:00
La province de Bac Giang, au Nord, est connue non seulement pour la richesse de ses us et coutumes, mais aussi pour la beauté de ses paysages et la variété de ses lieux touristiques.
>>Bac Giang, une destination plurielle
>>Voyage dans les vergers à Bac Giang
>>La pagode Bô Dà à Bac Giang vue sous toutes les coutures

Le lac de Khuôn Thân entouré de pins et d’indigotiers.

Lac de Khuôn Thân

Situé dans le district de Luc Ngan et d’une superficie de 140 ha, le lac de Khuôn Thân est entouré de pins, d’indigotiers en fleur et de cassies apportant leurs notes de couleur. En son cœur se dénombrent cinq petits îlots émergeant des eaux claires et bleues. Grâce à sa beauté sauvage, ce lieu attire de plus en plus de touristes.

Ici, la fatigue disparaît et les voyageurs ne peuvent que se réjouir du train de vie paisible de la population locale. Ils profitent de la quiétude du lac, contemplent le ciel et les paysages rustiques. En temps de pluie, les chutes d’eau déferlent du sommet de la montagne pour se jeter dans le lac et à la surface du barrage de Khuôn Thân. Elles poursuivent ensuite leur cours dans la vallée et offrent aux visiteurs un tableau des plus romantiques.

Ce spectacle exceptionnel entre ciel et terre plonge les voyageurs dans une beauté sauvage et mystérieuse qui s’apprécie le mieux au fil de l’eau, au rythme lent d’une balade en barque.

Cette destination répond aux attentes de tous types de voyage : tourisme communautaire, villégiature ou excursion. Les plus sportifs pourront également faire des randonnées ou du rowing. Les paysages naturels, l’air frais et l’atmosphère paisible créent un cocktail idéal pour oublier les soucis de la vie quotidienne.

Ce ne sont pas les activités qui manquent ici. En effet, les visiteurs pourront explorer les îlots, les collines de litchis et d’autres vergers. Certains surnomment même la région "la baie de Ha Long miniature". Chacun aura l’occasion de déguster les spécialités locales telles que miel, châtaignes ou se délecter de la grande variété de fruits : litchis, pommes-cannelles, bananes et kakis, le tout accompagné d’une tasse de thé et de la charmante compagnie des locaux. Que de moments inoubliables !

Monastère Zen Truc Lâm Phuong Hoàng

Le monastère Zen Truc Lâm Phuong Hoàng trône sur le mont Non Vua dans la commune de Nham Son du district de Yên Dung. Il s’agit du plus haut sommet de la chaîne de montagnes de Nham Biên. Le pic de Non Vua abrite une source, appelée Thiên huyêt, dont l’eau propre et claire coule toute l’année.

Le monastère en cours de construction disposera de 15 ouvrages et abritera un grand hall. Une fois achevé, il est prévu de promouvoir un tourisme culturel et spirituel pour en faire une destination importante du réseau des sites culturels, historiques et touristiques de Bac Giang.

Le monastère sera également un lieu de recherche et de conservation d’ouvrages et d’artefacts du bouddhisme, de l’école zen Truc Lâm notamment.

Tombeau de Dinh Huong

Le camphrier millénaire à Lang Giang.

Située dans la commune de Duc Thang, district de Hiêp Hoà, la tombe Dinh Huong fût érigée en 1727, sous la dynastie des Lê postérieurs (1428-1789). Cet ouvrage est reconnu comme site historique et culturel national depuis 1965.

L’ensemble du tombeau couvre 300 m² et se divise en trois parties : tombe au centre, autel destiné au culte à gauche et cercueils à droite. On y trouve de grandes statues d’hommes et d’animaux, finement sculptées. Dans le tombeau, deux statues de mandarins militaires à cheval se font face, véritables chefs-d’œuvre de la sculpture féodale.

Une grande cour dallée de briques s’étend devant la sépulture. Là, un couple d’éléphants au regard doux se tient en position agenouillée, aux côtés de deux lions assis, dont les corps sont recouverts d’écailles de dragons et les museaux orientés vers le ciel. Leur longue crinière fourmille de détails.

Au fond de la cour, sur les deux côtés du tombeau principal, siègent deux statues de femmes mandarins époustouflantes de réalisme. Les historiens sont unanimes : il s’agit de l’un des tombeaux en pierre les plus somptueux de Bac Giang.

Camphrier centenaire

Planté dans la commune de Tiên Luc, district de Lang Giang, sous la dynastie du roi Lê Canh Hung (1717-1786), ce camphrier (Cinnamomum camphora) atteint 40 m de hauteur et est paré de sept grosses branches verdoyantes. Le diamètre de son tronc varie entre 8,3 et 11 m au maximum et son imposante stature suscite toujours autant d’admiration de la part des habitants. Son feuillage est vert toute l’année et ses fleurs, d’un jaune clair, s’épanouissent en avril, leur parfum saturant alors l’air environnant. Certains visiteurs viennent spécialement pour admirer ce camphrier centenaire, plus particulièrement pendant la période de floraison.

Texte et photos : Mai Huong - Anh Tuân/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Ninh présente de nombreux programmes de relance touristique Les programmes de relance touristique de Quang Ninh (Nord) 2020 s’avèrent efficaces dès le premier mois de mise en œuvre, le nombre de touristes nationaux augmentant progressivement.