02/06/2019 08:25
La province de Bac Giang regorge de potentiels pour développer l’industrie du tourisme. Elle souhaite devenir une des destinations majeures du delta du fleuve Rouge.
>>Bac Giang: un champ de fleurs de tournesols pour les fans de photos
>>Le charme de la zone touristique de Khuôn Thân à Bac Giang

La Réserve naturelle de Tây Yên Tu à Bac Giang (Nord).

Située à environ 50 km au nord de Hanoï, Bac Giang abrite de nombreux sites historiques, culturels et architecturaux. Elle recense plus de 2.230 patrimoines matériels et imma-tériels, dont 600 ont été reconnus et plus de 100 classés dans la liste des héritages nationaux. Elle est encore dotée de paysages magnifiques comme la Réserve naturelle de Tây Yên Tu, la forêt de Khe Rô, le plateau de Dông Cao et le lac Khuôn Thân. La province possède donc des potentiels considérables dans différents types de produits touristiques.

"Afin d’exploiter au mieux le potentiel existant, la localité se concentre sur le développement du tourisme spirituel, écologique et communautaire ainsi que des villages de métiers", a déclaré Lê Anh Duong, vice-président du Comité populaire provincial.

Promotion des activités

Bac Giang a donné en mars dernier le feu vert au projet de restauration des sites religieux du chemin de pèlerinage du roi-bouddha Trân Nhân Tông (1258-1308), fondateur de la secte bouddhique Truc Lâm Yên Tu. Ce projet sera financé par la pagode Ba Vàng, dans la province de Quang Ninh (Nord).

Selon le vénérable Thich Truc Thai Minh, gérant la pagode Ba Vàng, le projet vise à convertir chaque vestige en un complexe architectural religieux, puis à les relier avec le site Yên Tu de la province de Quang Ninh pour reproduire le chemin sur lequel Trân Nhân Tông avait développé et diffusé la doctrine du bouddhisme.

En outre, Bac Giang a récemment signé un protocole d’accord de coopération dans le tourisme avec la province limitrophe de Hai Duong. Elle a aussi lancé un portail de tourisme intelligent à l’adresse htpp://mybacgiang.vn et une application pour smartphone pour les touristes. Selon le plan du Comité populaire de la province, celle-ci devrait accueillir deux millions de touristes dont 20.000 étrangers. Le chiffre d’affaires du secteur du tourisme devrait atteindre 1.000 milliards de dôngs cette année.

Bac Giang cherche à attirer d’ici 2020 plus de 40.000 milliards de dôngs d’investissement dans le tourisme. "La province renforcera sa connexion et sa collaboration avec localités et entreprises pour développer l’industrie sans fumée", a souligné Nguyên Van Linh, président du Comité populaire provincial.     
 
            Thúy Hà - Hông Ngoc/CVN 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ha Long, une ville sans tabac Il y a dix ans, Ha Long, la station balnéaire mondialement connue pour l’exceptionnelle beauté de sa baie, interdisait de fumer dans les sites touristiques, les plages et les hôtels locaux pour promouvoir un tourisme-santé.