18/06/2018 13:40
La province de Bac Giang (Nord) est dynamique dans la promotion de la consommation des litchis au pays comme sur le marché chinois. C’est une campagne de litchi abondante et le prix est satisfaisant, a estimé le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Nguyên Xuân Cuong.

>>Semaine des litchis "thiêu" de Luc Ngan à Hanoï
>>Forum sur le litchi et d'autres produits agricoles clés de Bac Giang

 

Le ministre Nguyên Xuân Cuong (gauche) dans une plantation de litchis du district de Luc Ngan (province de Bac Giang). Photo: VNA/CVN


Le ministre Nguyên Xuân Cuong et une délégation du ministère de l’Agriculture et du Développement rural sont allés dimanche 17 juin inspecter la production et la consommation de litchi dans le district de Luc Ngan, province de Bac Giang.

Il a insisté sur la qualité de ce fruit et leur conservation pour une bonne exportation, ce afin d’assurer le revenu des paysans. Il a recommandé à Luc Ngan de poursuivre cette tendance en mettant l’accent sur le développement du secteur de fruits.

Selon Dinh Cao Khuê, directeur général de la société par actions des aliments d’exportation de Dông Giao, sa société projette d’acheter 10.000 tonnes de litchi de Luc Ngan, dont 4.000 tonnes pour l’exportation au Japon.

Renforcer les exportations des litchis

La sarl du commerce et de l’exportation Hung Thao envisage d’acheter 8.000 tonnes pour exporter en Chine et distribuer au supermarché Co.opmart de Hô Chi Minh-Ville, a annoncé Dinh Van Hung, son directeur.

 

Le label de litchi de Luc Ngan a reconnu dans huit pays (Laos, Cambodge, République de Corée, Chine, Japon, Singapour, États-Unis, Australie).
Photo: Vu Sinh/VNA/CVN


Ces dernières années, la consommation de litchi de Luc Ngan s’avérait bien. En 2017, 47,6% du nombre de litchi ont été expédiés à l’étranger. Cette année, Luc Ngan envisage d’exporter la moitié du nombre de litchi, a annoncé le président du Comité populaire du district de Luc Ngan, Nguyên Thanh Binh. Outre les exportations, Luc Ngan s’intéresse au marché domestique.

Récemment, Luc Ngan a organisé avec succès une réunion de promotion de la commercialisation de litchi à Ping Xiang, province du Guangxi en Chine, qui représentent plus de 90% des débouchés de ce produit. Il s’intéresse au développement des débouchés au pays comme Hô Chi Minh-Ville, Hanoï, des provinces de Centre et travaille avec des distributeurs et des entreprises comme Big C, Co.opmart, Hapro.

À présent, Luc Ngan compte 15.290 hectares de litchi, dont 11.500 hectares répondant aux critères de VietGAP. Les autorités locales renforcent les activités de promotion du commerce et de publicité pour stimuler la consommation domestique. Le label de litchi de Luc Ngan a disposé les certificats de protection dans huit pays que sont le Laos, le Cambodge, la République de Corée, la Chine, le Japon, Singapour, les États-Unis, et l’Australie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Un portail d’information sur le tourisme de Hanoï voit le jour Un portail d’information du Service du tourisme de Hanoï a récemment vu le jour avec une forme moderne comme un réseau social. Sa création vise à s’orienter vers un tourisme intelligent dans l’avenir.