03/09/2016 08:54
Bac Giang déploie son plan de développement du tourisme pour la période 2016-2020. En tête des priorités figure Tây Yên Tu (Ouest de Yên Tu), avec un plan annuel d’organisation de la fête éponyme.
>>Le tourisme national appelé à se remettre en question
>>Toilettes publiques, un problème pressant
>>Approbation de l'Année des «Couleurs du Tây Bac 2017»
>>Thô Hà, un ancien village de poterie

Le Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Bac Giang, en coopération avec ses homologues de Quang Ninh et Hai Duong, rédige le dossier de demande de classement de l’ensemble des monuments de la dynastie des Trân et de la secte bouddhique Truc Lâm Yên Tu parmi la liste des patrimoines mondiaux. Ce dossier sera soumis à l’UNESCO. 

Les patrimoines historiques prioritaires

La province met l’accent sur la restauration de sites historiques, notamment ceux où s’est déroulée l’insurrection de Yên Thê et le site historique de la Police de la zone 12 (district de Yên Thê). En outre, Bac Giang a lancé un appel aux investisseurs privés pour la construction du Parc culturel de la province, a demandé au gouvernement de mettre les deux terrains de golf de Kham Lang - Chu Diên et Trung Son dans la liste des terrains à aménager d’ici 2020.

Un spectacle représentant l’insurrection de Yên Thê dans un site historique de la commune de Phôn Xuong, province de Bac Giang.
Photo : Thao Nguyên/VNA/CVN

La province tente également de préserver les tablettes de bois de la pagode de Vinh Nghiêm (sur lesquelles sont gravées les enseignements de Bouddha), de valoriser le chant quan ho (chant alterné) du district de Viêt Yên, etc. Objectif : accueillir d’ici 2020 plus d’un million de touristes, dont 11.000 étrangers, et dégager 830 milliards de dôngs de chiffre d’affaires à travers le tourisme.

La province compte plus de 2.230 vestiges dont 680 classés au niveaux national et international, à commencer par les sites historiques de l’insurrection de Yên Thê, celui lié à la victoire de Xuong Giang, seize communes d’ATK (zone de sécurité) dans le district de Hiêp Hoa, la pagode de Vinh Nghiêm, le lieu de culture et de spiritualité Tây Yên Tu, la réserve naturelle de Khe Rô-Son Dông, les chants quan ho et ca trù (une forme de poésie chantée) qui sont enregistrés dans la liste du patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO.

Depuis 2011, Bac Giang a injecté des milliers de milliards de dôngs dans la construction d’infrastructures touristiques et de transport. À l’heure actuelle, elle compte une vingtaine d’hôtels de qualité, dont celui de Muong Thanh, classé quatre étoiles. Bac Giang prévoit de porter le nombre de ses établissements d’hébergement à 342 avec 4.200 chambres, et d’atteindre 317 milliards de dôngs de recettes touristiques. 

Mai Quynh/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

La Fête La Fête "Couleurs du printemps dans tout le pays" se tiendra du 24 au 25 février au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam à Dông Mô (Hanoï), a informé le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.