27/01/2020 22:24
Ces dernières années, le thé du village de Ven, commune de Xuân Luong, district de Yên Thê, province de Bac Giang au Nord, est devenu très connu parmi les amateurs.
>>Les potentiels pour développer le théier à Hoàng Su Phi
>>Le thé vietnamien à la conquête du marché américain

Avec son bon goût, le thé de Yên Thê est en train de se faire une place parmi les spécialités de Bac Giang. Photo : yenthe.bacgiang.gov.vn/CVN


Le thé est produit selon des recettes locales pour avoir un bon goût et une odeur parfumée. Le prix du thé frais varie entre 23.000 et 25.000 dôngs le kilo, alors que celui du thé séché peut s’élever à 170.000 voire 190.000 dôngs le kilo.

En 2007 ou 2008, le gouvernement et l’État ont encouragé les habitants locaux à planter des théiers pour réduire la pauvreté. Avec des conditions naturelles favorables, la plantation de théier se développe bien dans la région. Le rendement moyen est de près de 10 tonnes par hectare.

Selon Hoàng Van Hà, un habitant local, les conditions pédoclimatiques favorables aident le thé à avoir un goût plus accentué que des produits d’ailleurs. Paralèlement, les habitants locaux ne cessent de chercher à améliorer la qualité de leur production. Ils ont mis en place un réseau d’irrigation.

"Auparavant, les agriculteurs dépendaient des conditions météo. Ce réseau d’irrigation a aidé à réduire cette dépendance et à rendre la production plus efficace. On a constaté une amélioration du rendement et de la qualité du thé", a indiqué Hoàng Van Ha.

Selon lui, après la cueillette, les feuilles sont traitées en plusieurs étapes dont le flétrissage, le séchage, le triage et la cuisson, avec des recettes locales.

La cuisson a un rôle important pour créer le parfum du thé. Selon les habitants locaux, il faut utiliser de l’eau des ruisseaux près des collines de thé pour une infusion réussie.

L’infusion doit être de couleur verte, avec un goût spécial et une odeur parfumée.

Avec son bon goût, le thé de Yên Thê est en train de se faire une place parmi les spécialités de Bac Giang.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.