25/03/2020 23:04
Ces dernières années, la province de Bà Ria - Vung Tàu (Sud) a mis l’accent sur le développement de la culture bio du cacaoyer en vue de mieux répondre à la demande croissante d'exportation de cacao du Vietnam.
>>Long An: Cân Giuôc renforce sa production maraîchère sûre
>>Des mesures pour développer l’agriculture bio

Bà Ria - Vung Tàu a fixé pour 2025 l’objectif de cultiver 650 ha de cacaoyers, dont 15 ha bio répondant aux normes des États-Unis et du Japon.
Photo : DDK/CVN

Pendant la période 2013-2017, à cause d’une forte chute des exportations, la superficie locale de cacaoyers est passée de 1.200 ha à 250 ha.

Ces dernières années, Bà Ria - Vung Tàu a mis en œuvre de manière efficiente des projets qui ont permis d’augmenter la superficie à 450 ha. La province a aussi renforcé la transformation des produits à base de cacao à haute valeur ajoutée. 

Désormais, le cacao de la province est très apprécié pour sa qualité et son arôme, et figure même dans le classement des 100 meilleurs cacaos du monde.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.