10/06/2019 23:22
Bà Ria-Vung Tàu considère le Japon comme l’un des investisseurs stratégiques dans le but d’attirer des capitaux à l’avenir, selon les autorités provinciales.

>>Le Vietnam, une “terre fertile” pour les entreprises japonaises
>>Le Centre promeut la connectivité pour attirer les investissements japonais
>>Le Vietnam promet de favoriser les entreprises japonaises
 

La logistique portuaire, un des domaines que Bà Ria-Vung Tàu souhaite attirer les investissements japonais. Photo: nhandan.com.vn/CVN


Nguyên Hông Linh, secrétaire du Comité provincial du Parti, a affirmé que ces cinq dernières années, la province a mis en œuvre un plan à long terme pour attirer les investisseurs japonais à travers les activités concrètes comme le déploiement du parc industriel spécialisé Phu My 3, la création d’une équipe de spécialistes chargés de contacter les investisseurs japonais, la rencontre avec des hommes d'affaires japonais afin de présenter des projets d'investissement.
 

La province se concentre sur l'attraction des investissements dans l'industrie auxiliaire, les services logistiques, la pétrochimie, l’électricité…, a-t-il souligné.
 

Actuellement, la province de Bà Ria-Vung Tàu compte 194 projets d’investissement direct, dont 33 projets japonais cumulant 2,6 milliards de dollars de grands groupes comme Nippon, Asahi, Mitsubishi, Daichi, Sojitz, Sumitomo, Marubeni, Nitori… Le Japon devient ainsi le 5e investisseur dans cette localité, selon le Service provincial du plan et de l’investissement.
 

Les entreprises japonaises opérant dans cette province ont créé plus de 3.700 emplois, ont rapporté 37 millions de dollars au budget étatique.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.