31/12/2020 22:51
>>Avion abattu : l'Ukraine et l'Iran achèvent leur deuxième cycle de négociations
>>Boeing ukrainien abattu : une erreur de réglage de radar a causé le drame

Le gouvernement iranien a approuvé mercredi 30 décembre le déblocage de 150.000 USD pour compenser le décès de chacune des victimes ayant péri dans le crash d'un avion de ligne ukrainien en Iran au début de l'année, a rapporté l'agence de presse officielle IRNA. "Conformément à la décision du cabinet, le ministère des Routes et de l'Urbanisme devra prendre des dispositions pour verser 150.000 USD ou son équivalent aux familles de chacune des victimes dans les meilleurs délais", a indiqué mercredi 30 décembre le Département juridique de l'Institution présidentielle. "Cette compensation n'exclut pas la poursuite du volet pénal de l'affaire devant les autorités judiciaires compétentes", a-t-il précisé. Cette indemnisation devra être versée aux héritiers ou conjoints survivants des victimes sans aucune discrimination, a-t-il ajouté. L'avion de ligne ukrainien en question a été touché par des missiles iraniens après avoir décollé de Téhéran le 8 janvier, tuant les 176 personnes à bord. L'Iran a reconnu que ses forces avaient "accidentellement" abattu l'avion.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.