24/09/2018 17:59
>>Moscou reproche à Israël l’erreur syrienne d’avoir abattu un avion russe
>>Un avion russe avec 14 militaires à bord disparait des radars en Syrie

L'armée israélienne a rejeté dimanche 23 septembre dans un communiqué les conclusions présentées par le ministère russe de la Défense, qui ont accusé l'État d'Israël d'être directement impliqué dans la destruction d'un appareil russe en Syrie. Ce communiqué a été émis quelques heures après que le ministère russe de la Défense a présenté ses dernières conclusions sur l'incident survenu lundi dernier 17 septembre à Lattaquié, dans lesquelles il accuse l'armé israélienne de "négligence criminelle". Le porte-parole en chef du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a déclaré dans une conférence de presse qu'Israël avait fourni des informations erronées à la Russie, et s'était servi de l'appareil de reconnaissance russe Iliouchine Il-20 comme d'un "bouclier" contre les missiles tirés par la défense antiaérienne syrienne. L'appareil, qui transportait 15 personnes, a en conséquence été abattu par erreur par un missile syrien, tandis qu'Israël conduisait des frappes aériennes dans la province syrienne de Lattaquié. "Nous estimons que les forces aériennes israéliennes et ceux qui ont pris ces décisions sont pleinement responsables de la tragédie qui a frappé l'appareil russe", a déclaré M. Konachenkov à la presse. L'Armée de défense d'Israël (Tsahal) a publié en réponse un communiqué affirmant que les forces aériennes israéliennes "ne s'étaient cachées derrière aucun appareil", et que les avions israéliens "se trouvaient dans l'espace aérien d'Israël lorsque l'avion russe avait été abattu".

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.