08/01/2020 08:55
Le conservateur Sebastian Kurz a été investi mardi 7 janvier pour un second mandat à la tête du gouvernement autrichien aux côtés d'écologistes novices avec lesquels il entend "protéger le climat et les frontières".
>>Les Autrichiens plébiscitent Sebastian Kurz et les Verts
>>L'Autriche aux urnes, seconde chance pour Sebastian Kurz

Le conservateur Sebastian Kurz. Photo : AFP/VNA/CVN

Le chancelier Sebastian Kurz, les dix ministres ÖVP et les quatre ministres écologistes ont prêté serment lors d'une cérémonie devant le chef de l'État Alexander Van der Bellen, un ancien chef des Verts.

"C'est bien de pouvoir continuer notre travail pour l'Autriche", a déclaré Sebastian Kurz qui reprend les rênes du pays à la tête d'une alliance que les médias autrichiens ont qualifiée "d'improbable" ou "exotique" entre deux partis qui ont régulièrement croisé le fer sur la scène politique.

Il redevient à 33 ans le plus jeune dirigeant élu de la planète et vante déjà sa fraîche alliance comme un modèle pour une Europe où la lutte contre le réchauffement climatique s'est imposée à l'agenda des gouvernants. L'actuel chef des Verts, Werner Kogler, 58 ans, devient vice-chancelier.

La plupart des ministres sont trentenaires et quadragénaires; les femmes sont en majorité dans la nouvelle équipe, à neuf pour huit hommes, en comptant le chancelier.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Le Grand Prix de F1 pour aider le développement du tourisme sportif au Vietnam L'administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV) et le Vietnam Grand Prix Corporation (VGPC) ont signé le 21 février un accord de coopération sur la promotion du tourisme du pays en association avec le Grand Prix de Formule One (F1).