16/10/2017 09:06
Sebastian Kurz, leader du Parti populaire autrichien (OVP), a déclaré sa victoire après que les sondages à la sortie des urnes montrent que son parti a remporté le plus grand nombre de sièges au Parlement qui en compte 183, avec 31,7% des voix lors des élections de dimanche 15 octobre.
>>Autriche : le ministre des AE, 30 ans, pourrait devenir le prochain chancelier
>>Le candidat soutenu par les Verts en tête à l'élection présidentielle autrichienne
>>Présidentielle en Autriche : face à face tendu entre les deux candidats

Sebastian Kurz, ministre des Affaires étrangères et chef du parti chrétien-démocrate ÖVP, et sa compagne Susanne Thier s'apprêtent à voter à Vienne, le 15 octobre. 
Photo : AFP/VNA/CVN

Né le 27 août 1986 et ancien ministre des Affaires étrangères il y a quatre ans, M. Kurz deviendra le nouveau chancelier autrichien et le plus jeune chef de gouvernement dans le monde.

En 2013, l'OVP avait obtenu 24% des votes et était le deuxième plus grand parti au Conseil natinal, chambre basse du Parlement autrichien.

Les résultats des élections témoignent d'un "fort mandat de changer le pays", a fait remarquer M. Kurz, souhaitant créer une "nouvelle culture" et assumer la responsabilité avec une "grande humilité". Rappelons que selon les sondages à la sortie des urnes effectués par la société SORA pour le compte de la télévision autrichienne ORF, le parti populiste FPO (Parti libéral d'Autriche) dirigié par Heinz-Christian Strache, il a obtenu 26,8% des votes dans les élections de dimanche, devançant d'une courte tête le Parti social-démocrate d'Autriche (SPO), qui était le plus grand parti du Parlement, selon les mêmes sources.

Chú thích ảnh
Les jeunes dirigeants dans les démocraties.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le FPO a enregistré de meilleurs résultats par rapport à ceux des élections en 2013, au cours desquelles il a remporté 20,5% des voix.

Le score de ce dimanche 15 octobre a permis au FPO d'atteindre prèsque son niveau le plus élevé dans les élections de 1999 (26,9% des votes). Les voix remportées par le SPO de centre-gauche dirigé par le chancelier Christian Kern sont passées de 26,8% à 26,2%, faisant de lui le troisième plus grand parti au Parlement.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Quid du tourisme durable en 2018 ? Alors que 2017, proclamée "Année internationale du tourisme durable pour le éveloppement" par les Nations unies, a touché à sa fin, le bilan est fait et les perspectives pour 2018 sont prévues.