04/10/2017 17:48
Environ 70 km de Hanoï vers le sud-ouest, se trouve au Nord du Viet Nam la province de Hoà Binh laisse à tous les visiteurs l’impression d’une province montagnarde grandiose où il est impossible de ne pas rappeler la belle rivière Dà et de l’usine hydro-eclectrique magnifique de Hoà Binh. Ce sont aussi la fierté dans le cœur de chaque citoyen de Hoà Binh en venant à tout le monde comme moi.
Vue de la rivière Đà à partir de l’usine hydro-électrique (prise par l’auteur).

Vision sur la Rivière Dà à partir de l’usine hydro-électrique

La rivière Dà étaitautrefois appelée la rivière Noire par les Français, qui a la longueur prèsde 1000km, dont l’origine de province de Vân Nam de la Chine. Elle est le plus grand affluent du fleuve rouge. Du côté geographique, elle joue un rôle important.

Ce n’est pas par hasard que la rivière est rappelée dans plusieurs œuvres de littérature comme Nguoi lái dò sông Đà (Le conducteur de la rivière Dà) de l’écrivain Nguyên Tuân, ou Tiêng dan balaica trên sông Dà (Balalaica sur la rivièrede Dà) du poète Quang Huy. Doucement, parfois violemment, la rivière de Dà sait toujours exprimer sa force interne et sa particularité. Cela crée une impression spéciale chez les artistes.

Coucher de soleil sur la rivière de Đà.

Le lac de Hoà Binh

C'est le plus grand réservoir d'eau artificielle au Vietnam, situé sur la rivière Đà, à 230 km de Hoà Binh à Sơn La. Le barrage principal du lac est situé dans la ville de Hoa Binh, province de Hoà Binh. Le volume du lac est d'environ 9,45 milliards de mètres cubes.

Autour du lac, il y a des collines cultivées par les populations locales. Il ne sera pas difficile de voir les champs de maïs au bord du lac. Ce lac a aussi un surnom «La baie d’Ha Long terrestre».

Le lac de Hoà Binh (prise par auteur).

Temple Chúa Thác Bo

C’est un système des temples et des grottesqui se trouvent sur le lac de Hoà Binh pour le culte d’une femme ayant eu des efforts pendant la guerre. On dit souvent que Chúa Thác Bờ est très sacrée. On peut y admirer la beauté de la nature avec l’eau et les montagnes. Il reçoit chaque année plusieur visiteurs et devient un site touristique célèbre de cette ville montagnarde.
  
Temlpe et grotte de Chúa Thác Bo (prise par auteur).

Hydro-électrique de Hoà Binh

Je crois que chacun a entendu le plus moins une fois, que l’usine hydro-électrique de Hoà Binh étaitla plus grande l’usine hydro-électrique de l’Asie du Sud-Est jusqu’à ce que l’usine hydro-électronique de Sơn La soit construite. On a commencé sa construction en 1979, pendant 15 ans. Grâce à des efforts des millinaires des ouvriers et ingénieurs Vietnamiens et Soviétique, et aussi avec l’aide de la France ,les générations aujourd’hui ont de la chance d’admirer un miracle depuis les derrières années du XXe siècle.

Usine hydro- électrique de Hoà Binh (prise par auteur).

La construction de l’usine hydro-électrique de Hoà Binh en ce moment là, on peut dire qu’elle est un décision très difficile. Pourtant sa signification est claire et importante: contre l’inondation, fournir l’électricité, irriguer et en fin circuler en rivière.

Statue de l’ Oncle Hô

Statue de Hô Chi Minh (prise par auteur).

Se situe au point d’une coline près de l’hydro-électrique, la statue d’Oncle Hồ a la hauteur de 18 mètres et pèse plus de 400.000 kg en béton. Elle est esquissée par un sculpteur selon la pensée quand l’Oncle visite Hoà Binh en 1960 et il a montré vers la rivière et a dit : “Il faut transformer le pirate en irrigation, le but final est la conquête pour les avantages à long terme aux citoyens”. En 1997 elle est inaugurée,l’Oncle a voit vers l’hydro-électrique et la ville de Hoà Binh comme s’il attend le developpement de la ville. Le nombre de l’escalier pour aller à la statue est 79 symbolisant 79 ans d’Oncle. Cette œuvre d’art attire beaucoup de visiteurs du monde.

Musée de l’hydro-électrique et la Lettre Secrète

Je ne sais pas comment exprimer ma fierté et mon émotion en entrant dans le Musée de l’usine l’hydro-électrique de Hoà Binh, qui se trouve près des travaux, où on conserve toutes les photos étant des preuves historiques pour établir cette usine. Ca fait plus de 30 ans qu’on l’a construite, lorsque le pays venait de sortir de la guerre et l’économie rencontrait plusieurs dificultés, les ouvrier de cette usine me font admirer en faisant des efforts si extraordinaires et si incroyables.

Le musée de l’usine hydro-électrique de Hòa Bình (prise par l’auteur).

Le mussée de l’usine hydro-électrique de Hoà Binh (prise par auteur)

La lettre secrète que je surnome est en réalité une lettre des ingéniers et des ouvriers de cette usine destinée aux générations suivantes.Elle se compose des messages écrits dès que l’usine de l’hydro-électrique est inaugurée. Elle est cachée dans un bloc de beton de plus de 10 tonnes devant le musée de l’hydro-électrique de Hoà Binh, jusqu’à l’an 2100 que l’on pourra ouvrir cette lettre. C’est la façon dont on la préserve qui la rend extraordinaire.

Le lieu où on préserve la Lettre (prise par auteur)

Le lieu où on préserve la Lettre (prise par l’auteur).

Pour conclure, je voudrais encore exprimer ma grande fierté en d’être née à Hòa Bình, une petite ville montagnarde maisqui joue un rôle très important dans le developpement du pays. Ces sites magnifiques me font toujours rappeler de ma chère province et me font étudier dur pour rentrer enrichir mon pays natal.
 
Pham Kim Thuy/CVN

Est-ce votre article préféré ?
Oui
Non



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Les ponts célèbres de Dà Nang Dà Nang (Centre) est surnommée la ''ville de lumières'' en raison de ses ponts lumineux. Parmi eux, les trois plus importants enjambent la rivière Hàn: Dragon, Nguyên Van Trôi et Thuân Phuoc.