07/08/2021 18:56
Le Conseil national d'éthique en recherche biomédicale a tenu le 7 août une réunion d’urgence virtuelle sur les résultats de la première phase d’essai clinique du vaccin vietnamien Nano Covax contre le COVID-19, ainsi que l’évaluation à mi-parcours de la 2e phase.
>>2e injection du vaccin Nano Covax pour 12.000 volontaires
>>Plus de 1.000 volontaires reçoivent leur 2e injection de Nano Covax dans la 3e phase d'essai

Le directeur de l'Académie de médecine militaire, Dô Quyêt, lors de la réunion.
Photo : CTV/CVN

L'Académie de médecine militaire a représenté les unités participant aux essais du vaccin Nano Covax pour présenter des rapports sur les résultats de la première phase et l'évaluation à mi-parcours de la 2e phase.

Le Conseil national d'éthique en recherche biomédicale a décidé d'accepter les résultats de la première phase. Sur la base des résultats de l'évaluation à mi-parcours de la 2e phase mis à jour jusqu’à présent, il a décidé d’autoriser la 3e phase d’essai clinique avec une dose de 25 mcg selon le plan d'étude déjà approuvé.

Le président du Conseil a insisté sur la nécessité de créer immédiatement une équipe pour soutenir, analyser, évaluer et suivre les données et les processus des deux unités participant aux études des essais cliniques pour avoir un rapport avant le 14 août 2021.

Le vice-ministre de la Santé, Trân Van Thuân, a demandé à l’Académie de médecine militaire, à l'Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville, à l'Institut national d'hygiène et d'épidémiologie, et au producteur - la Société de biotechnologies pharmaceutiques Nanogen, de finaliser et envoyer rapidement au Conseil et au Département des sciences, des technologies et de la formation le rapport de la phase 3a.

Sur la base de ce rapport et des résultats de travail de l’équipe susmentionnée, le vice-ministre de la Santé a suggéré au Conseil de se réunir le 15 août prochain pour évaluer les résultats de la phase 3a.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Des bulles touristiques dans le Sud Vietnam L’épidémie de COVID-19 étant désormais sous contrôle, le tourisme revit à Hô Chi Minh-Ville. Après des circuits fermés vers Cu Chi et Cân Gio, en banlieue de la ville, c’est maintenant toute la région du Sud qui se rouvre aux touristes saigonnais.