03/12/2017 10:44
Hoàng Vu Minh Thu, étudiante à l’Université du Queensland (Australie), s’est vu attribuer le Prix du «Meilleur étudiant de licence 2017 en Océanie», dans la catégorie économie.
>>Une étudiante vietnamienne remporte la médaille d’or au concours Skills USA
>>Un étudiant vietnamien embauché par Google Brain

Minh Thu (gauche, en haut) lors d’une activité extrascolaire en Australie.
Photo : A.D/CVN

Après presque quatre années d’études en Australie, Hoàng Vu Minh Thu, étudiante de 21 ans, a obtenu des résultats remarquables en économie. Elle est devenue la lauréate régionale en Océanie dans le cadre du programme «Undergraduate Awards» (UA). Ce dernier est l’un des plus grands programmes internationaux de récompenses universitaires, reconnaissant l’innovation et l’excellence au niveau du premier cycle.

«Prix Nobel pour les juniors»

Né en février 2012 sous le patronage du président de l’Irlande, Michael D, ledit programme, reconnu comme le meilleur en la matière pour les étudiants de premier cycle à fort potentiel, identifie les meilleurs penseurs créatifs et fournit aux étudiants les plus performants le soutien, le réseau et les opportunités nécessaires pour améliorer leur profil professionnel.

Le programme UA, considéré comme le «Prix Nobel pour les juniors», permet aux étudiants de soumettre des travaux pratiques, des documents de recherche et des portfolios dans 25 catégories différentes, qui sont ensuite évalués par un panel d’universitaires internationaux et de leaders de l’industrie.

Minh Thu.
Photo : TT/CVN
Hoàng Vu Minh Thu est la seule étudiante vietnamienne à avoir remporté le Prix cette année. L’écrit qui a permis à la jeune fille de rafler la première place est une étude économique intitulée  An experimental study of Pigou-Knight-Downs paradox for traffic congestion under a modified road network (littéralement : Une étude expérimentale sur le paradoxe des Pigou-Knight-Downs pour les embouteillages dans un réseau de circulation modifié).

Afin de recevoir le prix du programme UA, les auteurs participants doivent faire face à une concurrence féroce. Le sujet de Minh Thu est l’une des 576 études économiques envoyées aux juges (plus de 6.000 dans le monde).

L’UA sélectionne ses lauréats dans chaque domaine en fonction du potentiel que les élèves démontrent au travers de leur sujet de recherche, sujet qui est évalué par un groupe de chercheurs et d’experts internationaux de premier rang. Les candidats retenus seront ainsi soutenus par l’UA, leur offrant de nombreuses opportunités et conditions favorables pour poursuivre leurs études et leur carrière.

«Je suis très heureuse d’avoir  remporté ce prix, mais je sais aussi qu’il me faut encore persévérer et qu’il me reste encore beaucoup à apprendre», a confié Minh Thu.

Des efforts récompensés

Selon les informations de l’Université du Queensland, la recherche primée de Minh Thu est un exercice d’évaluation du cours d’économie à l’université. «L’étude envoyée à l’UA était une évaluation du cours économique expérimental que j’ai étudiée avec le professeur Lana Friesen. Initialement, j’avais écrit une étude sur le marché immobilier, mais j’ai ensuite envisagé de changer de sujet étant donné qu’il y a encore peu de travaux dans ce domaine», a expliqué Minh Thu dans un article présentant ses réalisations sur le site de l’Université du Queensland.

«Mme Lana m’a aidée à faire le bon choix entre les deux sujets. Lequel est-il plus d’actualité ? Lequel est le plus intéressant ? Je me suis ainsi sentie davantage en confiance pour  réécrire une nouvelle étude sur la circulation routière même si j’avais d’ores et déjà fini mes écrits sur les marchés immobiliers. L’idée m’est apparue en lisant les travaux sur l’économie de la circulation du projet de recherche du Dr Kenan Kalayci», a déclaré Minh Thu.

Avec les honneurs d’UA, l’étude de Minh Thu sera publiée dans la revue scientifique internationale  The Undergraduate Journal. Minh Thu est également invitée à assister au Sommet mondial de l’UA de 2017 qui se tiendra à Dublin, en Irlande, à la fin de cette année.

Nguyên Thi Câm Nhung - la mère de Minh Thu - a déclaré que sa fille s’est rendue en Australie il y a près de quatre ans avec une bourse et a su montrer qu’elle était indépendante. Afin de réduire le fardeau financier de sa famille, la jeune fille a demandé l’autorisation à sa mère de pouvoir faire des petits boulots pour pouvoir subvenir à ses besoins.

Après seulement un semestre dans l’année préparatoire, Minh Thu était capable d’enseigner les mathématiques à d’autres étudiants pour arrondir ses fins de mois. Durant l’année scolaire formelle, Minh Thu a ainsi continué à enseigner de plus en plus de sujets (économie, administration des affaires notamment) à d’autres étudiants.

Les membres de sa famille ont partagé qu’après l’obtention de sa licence, Minh Thu continuerait ses études jusqu’à l’obtention de son doctorat.

Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les étrangers découvrent la gastronomie vietnamienne

Clôture de l’Année touristique nationale 2017 Ayant pour thème "Couleurs du Nord-Ouest", l’Année touristique nationale 2017 s’est clôturée samedi soir 16 décembre dans la province de Lào Cai, avec la cérémonie d’annonce de la décision de reconnaissance du bourg de Sa Pa en tant que site touristique national.