18/07/2020 23:13
Le Parlement australien a suspendu ses sessions pour deux semaines, de crainte que les députés venant des foyers de contamination ne contribuent à propager le coronavirus, a annoncé samedi 18 juillet le Premier ministre Scott Morrison.
>>Inquiétude à Sydney après l'apparition d'un nouveau foyer
>>Australie : 5 millions de personnes à nouveau confinées à Melbourne
>>L'Australie reconfine Melbourne

Le siège du Parlement australien à Canberra. Photo : AFP/VNA/CVN

Cette mesure intervient au lendemain d'un record de plus de 400 nouveaux cas de COVID-19 à Melbourne, deuxième ville du pays, en dépit du reconfinement décidé il y a plus d'une semaine. Citant des avis médicaux, le Premier ministre a précisé que le gouvernement ne pouvait pas ignorer le risque que des députés propagent le virus à Canberra. La pandémie reste sous contrôle jusqu'à présent dans la capitale et sa région, mais les cas augmentent à Sydney et Melbourne.

Le Parlement, dont la session s'était ouverte le 8 juin, ne se réunira par conséquent plus avant une nouvelle session prévue le 24 août. Le principal parti d'opposition a accepté la décision du gouvernement, tout en estimant que l'absence des députés alors que le gouvernement doit faire des annonces sur la situation économique jeudi était "problématique". "Nous nous attendons à être consultés beaucoup plus longtemps à l'avance sur toute décision", a déclaré le chef du parti, Anthony Albanese.

Samedi 18 juillet, les autorités de l'État du Victoria (Sud-Est), dont Melbourne est la capitale, ont annoncé que 217 nouveaux cas avaient été enregistrés dans la région, au lendemain d'un pic de 438 cas vendredi 18 juillet. La métropole de cinq millions d'habitants connaît depuis mi-juin une résurgence de cas. Les habitants de Melbourne et de ses banlieues ont reçu la semaine dernière l'ordre de rester confinés chez eux pendant six semaines après l'échec des mesures prises pour empêcher la propagation du virus.

Les autres États australiens ont tous fermé leurs frontières avec le Victoria pour empêcher la propagation du virus. Mais de nombreux cas de transmission locale ont été répertoriés à Sydney, plus grande ville d'Australie, où un foyer a été identifié dans un pub où s'était rendu un habitant de Melbourne contaminé. L'Australie, qui compte 25 millions d'habitants, a enregistré 11.400 cas de coronavirus et 118 décès.

AFP/VNA/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï