21/11/2018 17:52
L'attaquant Tim Cahill, très ému, a fait mardi 20 novembre ses adieux à la sélection d'Australie, dont il est le meilleur marqueur (50 buts), en disputant 9 minutes pour sa 108e sélection à l'occasion du match amical remporté contre le Liban (3-0), à Sydney.
>>Mondial-2018: cinq curiosités sur les mondialistes russes
>>Mondial-2018: Cahill, 38 ans, retenu dans les 23 Australiens

Tim Cahill salue le public pour ses adieux à la sélection australienne, opposée au Liban, le 20 novembre à Sydney.
Photo: AFP/VNA/CVN

Sous les acclamations, "Timmy", 38 ans, qui avait annoncé sa retraite à la fin du Mondial en Russie, n'a pas marqué cette fois laissant les honneurs à son coéquipier d'origine écossaise Martin Boyle, auteur d'un doublé.

Considéré comme le plus grand joueur australien de tous les temps, Cahill a reçu une exceptionnelle ovation et porté le brassard de capitaine pendant les quelques minutes qu'il a passées sur le terrain.

"C'est la première fois que je pleure sur un terrain de football et j'en suis fier", a-t-il dit au coups de sifflet final. "Chaque fois que j'ai porté (le maillot) vert et or, j'ai joué avec mon cœur. Merci l'Australie."

Au cours de sa longue carrière, l'attaquant australien a disputé quatre Coupes du monde (2006, 2010, 2014, 2018).

Né à Sydney d'une mère samoane, Cahill a commencé sa carrière internationale avec l'Australie en 2004. En club, il a passé 14 ans en Angleterre à Millwall et Everton, inscrivant plus de 100 buts avant de jouer aux États-Unis et en Chine puis actuellement en Inde.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc