20/07/2021 19:36
Adélaïde sera à compter de mardi soir 20 juillet la troisième grande ville australienne soumise à une obligation de confinement, au moment où l'immense île-continent peine à enrayer la progression du très contagieux variant Delta du coronavirus.
>>COVID-19 : 2.155 nouveaux cas détectés mardi matin
>>L'Angleterre abandonne les restrictions, inquiétudes pour les JO de Tokyo à J-4

Une rue déserte d'Adelaïde pendant un confinement en novembre 2020, en Australie.
Photo : AFP/VNA/CVN

Cinq cas de COVID-19 ont été détectés dans l'État d'Australie méridionale (Sud), dont Adélaïde est la capitale, qui va donc connaître le même sort qu'une vaste zone autour de Sydney et que l'État du Victoria, dont Melbourne est la capitale.

Cette décision signifie que 14 des 25 millions d'Australiens seront confinés.

"À partir de 18h00 ce soir, l'Australie méridionale entre en confinement", a déclaré le Premier ministre de cet État, Steven Marshall, en précisant que cette mesure serait en vigueur sur une période initiale de sept jours. "Nous ne le faisons pas de gaîté de cœur, mais nous pensons que nous n'avons qu'une occasion de régler cela".

L'Australie a longtemps été encensée pour ses bons résultats initiaux dans la gestion de la pandémie, qui ont essentiellement été dus à la fermeture très stricte des frontières de l'immense île-continent.

Mais elle enregistre actuellement une centaine de nouveaux cas par jours, qui compliquent les opérations de traçage des contaminations. Le chiffre peut paraître insignifiant au regard du nombre de cas de coronavirus dans d'autres grands pays. Mais il est un défi pour l'Australie qui a depuis le début opté pour une stratégie de "zéro cas".

La campagne de vaccination est par ailleurs extrêmement lente - 11% de la population est vaccinée - au moment où nombre de pays développés commencent à envisager le monde d'après.

Le foyer de Sydney est vraisemblablement parti d'un chauffeur non vacciné qui prenait en charge des équipages de compagnies aériennes et qui a été testé positif mi-juin. Le virus a depuis franchi les frontières entre les États et une centaine de nouveaux cas sont désormais enregistrés chaque jour.

L'État du Queensland (Nord-Est) est également sur ses gardes après avoir découvert qu'une femme qui s'était rendue dans plusieurs sites touristiques était positive au coronavirus.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.