05/09/2018 23:40
Le Premier ministre a approuvé la modification de la préconisation d’investir dans le projet d'"Assistance des activités d'atténuation du changement climatique conformément aux conditions nationales au Vietnam" financé par le gouvernement allemand.
>>Environnement: Hanoï souhaite coopérer avec des entreprises allemandes
>>Nguyên Xuân Phuc souligne la coopération contre le changement climatique
>>Partage d'expériences dans le traitement des eaux usées
>>L’Allemagne aide le Vietnam à développer l'énergie éolienne

Le Vietnam est l'un des pays les plus touchés par le changement climatique.
Photo: VNA/CVN

Concrètement, il a donné son feu vert à l’augmentation d’aide publique au développement (APD) du gouvernement allemand de 4 à 4,6 millions d’euros. Les contributions du Vietnam restent les mêmes.

En outre, le Premier ministre a approuvé le rajustement des activités du projet.  Le contenu de la composante 3 sera désormais l'"édification du portal +Mesure, rapport et vérification+" (Measurement, reporting and verification - MRV).

En même temps, le projet s’ajoutera les composantes 5 et 6 portant sur l’appui de la mise en œuvre du contenu de la NDC (Contributions déterminées au niveau national du Vietnam), la gestion et la coordination des activités du projet dans le cadre de l’Initiative internationale pour le climat au Vietnam.

Le Premier ministre a demandé au ministère du Plan et de l'Investissement d'informer la partie allemande de cette décision pour mettre en œuvre ce projet.

Le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement doit tenir en compte des opinions des organes concernées dans le perfectionnement et l'approbation de la modification des documents et de la décision d'investissement du projet.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.