20/12/2018 22:28
Le Moyen-Orient et l'Afrique constituent un segment de marché à fort pouvoir d’achat et à fort potentiel d’exportation pour les entreprises vietnamiennes. C’est ce qu’ont estimé des experts lors d’une conférence internationale sur la diffusion des informations sur les marchés du Moyen-Orient et de l'Afrique organisée jeudi 20 décembre à Hô Chi Minh-Ville par le ministère de l'Industrie et du Commerce.

Le Moyen-Orient et l’Afrique sont considérés comme des marchés potentiels caractérisés par une forte demande d’importations, sans exiger des normes de qualité. On prévoit que d'ici 2020, l'Afrique importera environ 1.200 milliards de dollars de marchandises de toutes sortes, tandis que les pays du Moyen-Orient, environ 1.500 milliards de dollars.

Le pangasius du Vietnam est bien exporté au Moyen-Orient et en Afrique.
Photo: Minh Tri/VNA/CVN

Par conséquent, dans le contexte des marchés traditionnels vietnamiens qui atteignent progressivement la saturation, la promotion des exportations vers de nouveaux marchés tels que le Moyen-Orient et l’Afrique est la bonne direction pour les entreprises vietnamiennes. Actuellement, le Département du marché Asie-Afrique du ministère de l’Industrie et du Commerce promeut le commerce avec les pays africains, et dispose de nombreuses politiques pour soutenir les entreprises vietnamiennes à pénétrer le marché africain.

Quant au marché du Moyen-Orient, pour s’approcher aux pays dans cette région, les spécialistes recommandent aux entreprises vietnamiennes de participer activement aux activités de promotion du commerce telles que l'étude sur les marchés, l'organisation des foires commerciales et des expositions. 
En même temps, il faut élaborer des stratégies adaptées à chaque marché, fabriquer des produits d'exportation de haute qualité, conformés à la réglementation en matière de normes de qualité et d'habitude de consommation des pays du Moyen-Orient, dont la norme Halal pour les alimentations.

En outre, les entreprises doivent créer un réseau de distribution, ouvrir des bureaux de représentation et des filiales dans la région. Il leur est également nécessaire de collaborer étroitement avec les ambassades et les services de commerce du Vietnam afin de mettre à jour des informations utiles et de trouver des partenaires sûr. 

À ce jour, le Vietnam a établi des liens commerciaux avec la quasi totalité des 55 pays africains. Les échanges commerciaux entre le Vietnam et l’Afrique se sont passés de 5,2 milliards de dollars en 2015 à 6,7 milliards en 2017, dont 2,7 milliards d’exportations vietnamiennes. Le Vietnam exporte vers l’Afrique des produits industriels (téléphones portables et accessoires, ordinateurs et pièces détachées, articles textiles et d'habillement, sandales et chaussures), des produits agricoles (riz, café, poivre, noix de cajou), des produits aquatiques (poisson tra, basa, crevettes), des matériaux de construction… Le Vietnam importe des matières premières de l’Afrique telles que le cotton, le bois, le cuivre, des minerais, des aliments pour animaux, etc.

Le Moyen-Orient, qui comprend 16 pays avec une population totale de plus de 400 millions de personnes, représente une forte demande en produits agricoles et alimentaires ainsi qu'en biens de consommation courante. Il constitue ainsi un marché d'export potentiel pour le Vietnam, notamment pour le riz, les produits aquatiques, le poivre, le café, les fruits, les articles textiles et d'habillement...
Les échanges commerciaux entre le Vietnam et cette région ont atteint 8,06 milliards de dollars en 2016 et 11,3 milliards de dollars en 2017, dont 8,45 milliards d'exportations vietnamiennes.
 
VNA/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.