20/07/2021 18:41
Les conducteurs de véhicules transportant des marchandises dans les 19 localités du Sud qui sont en train d'appliquer des mesures de distanciation sociale conformément à la directive No 16/CT-TTg, sont autorisés à opérer sans montrer leur certificat de test négatif au SARS-CoV-2.
>>COVID-19 : 2.155 nouveaux cas détectés mardi matin
>>Le Vietnam va créer un Institut national des vaccins
>>Se concentrer sur la lutte anti-COVID-19

Dans un point de contrôle dans la province de Lâm Dông.
Photo : VNA/CVN

Cette décision a été donnée lundi soir 19 juillet lors d'une réunion virtuelle entre le ministère des Transports et les provinces de Binh Duong, Binh Phuoc, Dông Nai, Bà Ria-Vung Tàu, Dak Nông, Binh Thuân, Lâm Dông, Hô Chi Minh-Ville et la ville de Hai Phong.

Elle vise à assurer une circulation rapide et fluide du fret dans le contexte où les 19 localités méridionales appliquent simultanément la distanciation sociale selon la direction du Premier ministre à partir le 17 juillet.

Toutefois, les conducteurs souhaitant se déplacer en dehors de ces 19 localités doivent fournir un certificat de test négatif de moins de 72 heures.

Au 20 juillet à 06h00, le pays comptait au total 60.180 cas d'infection locale et 2.080 cas importés. 11.047 patients  étaient déclarés guéris et 334 sont décédés.

Près de 4,3 millions de Vietnamiens ont été vaccinés dont plus de 307.000 qui ont reçu les deux injections.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.