21/04/2020 22:46
Selon un bilan actualisé à 18h00 mardi 21 avril, par le Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le COVID-19, le Vietnam n’a détecté aucun nouveau cas de contamination au coronavirus depuis quatre jours.
>>La presse internationale salue l’efficacité du Vietnam
>>Hô Chi Minh-Ville va évaluer les risques de COVID-19 dans les établissements médicaux
>>L'OMS salue certaines avancées dans le combat contre le nouveau coronavirus

Le pays n’a ainsi signalé aucun nouveau cas depuis le 17 avril. Le bilan s’arrête toujours à 268 contaminations, recensées dans 28 des 63 villes et provinces vietnamiennes. Mardi 24 avril, un cas de COVID-19 à Hô Chi Minh-Ville a été annoncé guéri. Il reste donc 52 patients qui sont en cours de traitement dans neuf établissements sanitaires.

Avec trois cas d’infection/1.000.000 habitants, le taux d’infection de la population au Vietnam est le 2e plus bas dans la région du Pacifique occidental. Photo : VNA/CVN

Selon le Comité national de direction de la prévention et de la lutte contre le COVID-19, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans la région du Pacifique occidental a organisé mardi matin  21 avril une conférence de presse par visioconférence sur la situation de la pandémie dans cette région. Lors de cet événement, Takeshi Kasai, directeur régional de l'OMS pour le Pacifique occidental, a déclaré apprécier les efforts de certains pays dans la lutte contre le COVID-19, dont le Vietnam. Il a déclaré estimer la direction efficace et rigoureuse des autorités vietnamiennes, de niveau de Premier ministre, de ministre comme de dirigeants locaux.

Selon des données de l’OMS, avec trois cas d’infection/1.000.000 habitants, le taux d’infection de la population au Vietnam est le 2e plus bas dans la région du Pacifique occidental. Takeshi Kasai a indiqué que le Vietnam avait élaboré un plan approprié, et puis, l’avait adapté à chaque développement de la situation, parallèlement à l’exécution des tests de dépistage du virus et à la recherche des personnes ayant eu des contacts avec les patients.

Récemment, le kit de test de dépistage du coronavirus développé par l’Académie de médecine militaire du Vietnam et la société par actions des technologies Viet A s’est vu décerner le marquage CE (Conformité européenne) et le Certificat de vente libre (CFS) par le ministère britannique de la Santé et des Soins sociaux.

Selon Phan Quôc Viêt, directeur général de la société par actions des technologies Viet A, cela signifie que ce kit peut être vendu librement dans tous les États de l’Espace économique européen (EEE), dont le Royaume-Uni. Après cet événement, la société Viet A a reçu une commande d’un partenaire pour des distributions au Royaume-Uni, en Inde, au Mexique, aux États-Unis et certains pays d’Europe.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).