06/02/2021 22:57
À l'approche du Têt, les habitants du village de Thanh Hà à Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre), se concentrent à créer tout un ensemble d’effigies en argile à l’image du buffle, dans l'espoir que le signe du zodiaque du Nouvel An lunaire 2021 amènera une année pleine de prospérité et de chance.
>>Un céramiste faiseur de génies
>>À Hôi An, un parc dédié à la terre cuite
>>Un village de céramique pluri-centenaire
>>Un village de poterie de 400 ans à Hôi An

Nguyên Van Hoàng dans son atelier de production de buffles en argile.

Célèbre pour son artisanat traditionnel de poterie, le village de Thanh Hà, vieux de 500 ans, est aussi un haut lieu touristique au Centre du Vietnam.

Nguyên Van Hoàng, un villageois de 37 ans, partage qu'à la fin de chaque année lunaire, la demande de produits en poterie de Thanh Hà augmente fortement.

Cette poterie se distingue des autres grâce à ses couleurs variées. Les villageois y utilisent l'argile de la rivière Thu Bôn.

Pour célébrer le Nouvel An lunaire 2021 qui est placé sous le signe du buffle, les artisans ont créé des statuettes d'argile en forme de cet animal avec une grande variété de tailles et de modèles.

Ce processus de production nécessite minutie, ingéniosité et persévérance, précise M. Hoàng. Les artisans doivent notamment trouver une température de cuisson appropriée, sinon ces effigies se casseront facilement.

Nguyên Hao, vice-président du Comité de gestion du Village de poterie de Thanh Hà, informe que la production de cette année a diminué par rapport aux années précédentes, car le tourisme de Hôi An a été gravement affecté par la pandémie COVID-19 et une série de catastrophes naturelles en 2020.

Texte et photo : Diêu Hoa - DT/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.