02/07/2021 23:35
L’inflation est toujours sous le contrôle du gouvernement vietnamien bien qu’elle soit en hausse dans de nombreuses régions du monde, a-t-on appris d’une réunion organisée conjointement vendredi 2 juillet à Hanoï par l’Institut de l’économie et des finances (IEF) et le ministère des Finances.
>>L’inflation sous-jacente au premier semestre en hausse de 0,87%, la plus faible en 20 ans
>>Standard Chartered prévoit une croissance du PIB du Vietnam de 6,7% en 2021

La faible inflation de base et la baisse des prix des produits alimentaires ont joué un rôle dans l’équilibrage de l’indice des prix à la consommation.
Photo : VNA/CVN

L’Officie général des statistiques (GSO) a indiqué que l’indice des prix à la consommation (IPC) du pays au premier semestre de cette année a progressé de 1,47% en glissement annuel, le niveau le plus bas enregistré depuis 2016.

Nguyên Ba Minh, chef de l’IEF, a déclaré que les programmes de soutien du gouvernement aux personnes et aux groupes touchés par l’épidémie de COVID-19 ont contribué à freiner la hausse des prix à la consommation.

En outre, la faible inflation de base et la baisse des prix des denrées alimentaires ont joué un rôle dans l’équilibrage de l’indice, étant donné les prix élevés du pétrole et du gaz et des matériaux de construction, selon le directeur adjoint de l’institut, Nguyên Duc Dô.

Nguyên Xuân Dinh, du Département de gestion des prix du ministère des Finances, et d’autres experts présents à la réunion ont partagé l’avis que le taux de croissance de l’indice des prix à la consommation de 4 % cette année est sous le contrôle du gouvernement.

Cependant, une plus grande attention est nécessaire en raison de la complexité au second semestre de cette année, ont-ils déclaré.

Nguyên Duc Dô a estimé que si l’IPC est maintenu à environ 0,27% au cours des mois restants de cette année, l’inflation passerait de 2,41% actuellement à 3,28% à la fin de cette année, et l’inflation de cette année s’établirait à 2,12%.

Dans un autre scénario, l’inflation serait en moyenne de 2,53% cette année si l’IPC n’augmentait que de 0,5% au cours des mois restants, a-t-il indiqué.

D’autres experts ont souligné la nécessité de surveiller de près les prix des biens essentiels et de contrôler les prix de produits tels que l’acier, le pétrole et le gaz, l’aviation et les services de santé, le foncier et l’immobilier.

Le Département de gestion des prix renforcera également le contrôle du crédit dans les secteurs à risques potentiels comme l’immobilier et la bourse. 
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.