11/06/2018 08:49
Au moins cinq policiers ont été blessés dans manifestation à la capitale britannique Londres entre des partisans du fondateur de l'"English Defence League" (EDL) Tommy Robinson et les forces de l'ordre, ont rapporté dimanche 10 juin des médias.
Des partisans du fondateur de l'English Defence League Tommy Robinson font face à la police à Whitehall, Londres, Grande-Bretagne, le 9 juin.
Photo: AFP/VNA/CVN


Des heurts ont eu lieu en marge d'une manifestation le 9 juin dans la capitale britannique pour exiger la libération de Tommy Robinson, ancien dirigeant de l'English Defence League. Des protestataires s'en sont notamment pris à la police, indiquent dimanche des sources médiatiques.

Cinq policiers ont été blessés lors de la manifestation qui a rassemblé des centaines de personnes. Les manifestants ont bloqué l'une des rues principales près de "Trafalgar Square" dans le centre de la capitale, scandant "Libérez Tommy Robinson !" et lançant des fumigènes en direction de la police.

Ils ont également pris le contrôle d'un bus touristique londonien à toit ouvert, sur lequel ils ont brandi des drapeaux britanniques et gallois, ainsi que des pancartes. Des officiers anti-émeutes ont été déployés et cinq personnes ont été arrêtées.

Deux manifestants ont été arrêtés pour avoir agressé un policier, un pour avoir été en possession d'une arme, un autre pour possession d'une fusée éclairante et un autre pour dégâts infligés à un bus. ''Des scènes de violence ont eu lieu pendant la manifestation, avec des bouteilles, des barrières métalliques et d'autres objets jetés en direction des policiers", a déclaré la police britannique dans un communiqué, précisant que cinq membres des forces de l'ordre avaient été légèrement blessés.

APS/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Succès de la campagne de promotion de l’image de Hanoï sur CNN La chaîne de télévision américaine CNN International diffuse des émissions sur Hanoï du 20 septembre au 25 novembre, dans le cadre de son programme de coopération avec la capitale, et ce à une période où a lieu le vote des prix "World Travel Awards 2018" organisés par l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT).