14/06/2019 22:15
>>Nigeria: 21 personnes tuées lors d'une attaque d'hommes armés dans le Nord
>>Le Nigeria confirme la mort de 55 militants de Boko Haram

Au moins 40 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées dans des attaques de "bandits" le weekend dernier dans des villages du centre du Nigeria, ont révélé jeudi 14 juin les services de secours. Des hommes armés, appelés communément des "bandits" dans cette région du Nigeria, sont arrivés dimanche à moto dans le district de Shiroro, situé dans l'État du Niger, ont tiré à l'aveugle sur les populations de plusieurs villages et volé des centaines de têtes de bétail. "Pour l'instant, 40 corps ont été retrouvés", a rapporté à le porte-parole de l'Agence de gestion des urgences pour l'État du Niger, Ibrahim Audu Hussein. "Des équipes de recherche et de secours sont toujours déployées pour rechercher d'autres victimes dans les campagnes alentour et le bilan définitif sera annoncé plus tard", a-t-il poursuivi, ajoutant que des dizaines de personnes ont été blessées dans ces raids et plus de 2.000 villageois ont dû quitter leur foyer, de peur de représailles. Salihu Garba, un autre représentant des services d'urgences, a fait état du même bilan, expliquant que ses équipes ont mis du temps à pouvoir être déployées et à recenser les victimes, compte tenu du "terrain difficile" et du peu de moyens de communication dans la zone.

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).