09/05/2018 09:26
>>RDC : l'UNICEF et l'OMS aident à protéger les populations du virus Ébola
>>L'Union européenne débloque 100.000 euros dans le cadre de lutte contre l'épidémie d'Ebola en RDC
>>OMS : les experts médicaux dans le nord de la RDC pour contenir l'épidémie d'Ébola

Au moins 17 personnes ont trouvé la mort suite à une épidémie avec des signes à la fièvre hémorragique à virus Ebola dans la zone de santé de Bikoro dans la province de l'Équateur, dans le Nord-Ouest de la République démocratique du Congo (RDC), selon le ministre de la Santé, Orly Ilunga. Selon le communiqué du ministère de la Santé de la RDC, c'est donc à la date du 3 mai, que la division provinciale de la santé de l'Équateur a notifié au niveau central du ministère de la Santé vingt-et-un cas de fièvre avec des signes hémorragiques et dix-sept décès communautaires dans l'aire de santé d'Ikoko Impenge située dans cette province dans le Nord-Ouest du pays. Une équipe du niveau central du ministère de la Santé, appuyée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et Médecins Sans Frontières (MSF), s'est rendue sur place le samedi 5 mai. L'équipe a trouvé cinq cas actifs, dont deux hospitalisés à l'Hôpital Général de Bikoro et trois dans le centre de santé d'Ikoko Impenge. À en croire le ministère de la Santé, les cinq échantillons prélevés chez les cas suspects ont été envoyés pour analyse à l'Institut national de recherche biologique (INRB) de Kinshasa le dimanche 6 mai. 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.