19/09/2018 08:39
Le Mexique commémore mercredi 19 septembre l'anniversaire de deux séismes meurtriers: l'un qui a dévasté le pays l'an dernier, tuant 369 personnes, et l'autre qui a fait plus de 10.000 victimes, à la même date, en 1985.
>>Mexique: À Oaxaca, la danse pour oublier les séismes
>>Mexique : nouveau tremblement de terre, mais pas de victime

Un immeuble endommagé par le tremblement de terre de septembre 2017, le 4 septembre 2018 à Mexico. Photo: AFP/VNA/CVN

Il y a un an, les habitants de la capitale venaient, comme chaque 19 septembre, de terminer un exercice parasismique en mémoire du tremblement de terre de 1985 qui reste un traumatisme national au Mexique, quand le sol s'est remis à trembler violemment.

Des dizaines d'immeubles transformés en montagne de béton et d'acier, des centaines de volontaires qui cherchent sans relâche le moindre souffle de vie: cette ville tentaculaire de plus de 20 millions d'habitants venait brusquement d'être projetée 32 ans en arrière.

"Je suis bouleversée, je n'arrive pas à m'arrêter de pleurer, c'est le même cauchemar qu'en 1985", confiait à l'AFP Georgina Sanchez, 52 ans, sur une place de la capitale quelques minutes après le séisme.

Un an après, les traces de ce tremblement de terre, de magnitude 7,1, sont à peine visibles dans cette mégapole vibrante et cosmopolite. Mais il suffit de savoir où regarder pour les trouver.


À Tlalpan, dans le sud de la ville, par exemple, une centaine de personnes continuent de vivre dans un camp improvisé à côté de ce qui fut le l'immeuble 1C. Son effondrement, qui avait tué neuf personnes, les a laissés à la rue.

Mais les conditions précaires du camp ont fait davantage de victimes, dénonce Hector Toledo, un des représentants: "Dix-sept de nos voisins sont morts cette année", explique à l'AFP cet homme de 40 ans. "Ils étaient malades, leur état s'est aggravé".

À 15 minutes en voiture de là, les autorités ont récemment terminé de nettoyer les décombres de l'école primaire Rebsamen, où 19 enfants et sept adultes ont été tués. Dans les quartiers branchés de Roma-Condesa, un trou béant occupe la place d'un vaste immeuble de bureaux qui a enseveli 49 personnes.

La reconstruction est encore plus lente dans les États pauvres du Sud du pays, celui de Oaxaca et de Chiapas, frappés par un autre séisme le 7 septembre 2017, qui a fait 99 morts.

Ce trio d'anniversaire ont fait de septembre le mois qui rappelle tristement que le Mexique est le pays qui a la plus forte activité sismique sur terre


AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Quang Ninh accueille le 15 millionième touriste étranger du Vietnam Le Vietnam devrait accueillir son 15 millionième visiteur étranger en 2018 à la ville de Ha Long, dans la province côtière de Quang Ninh (Nord), fin novembre ou début décembre.