20/02/2018 21:12
Né au XIIIe siècle, le croquet était un sport populaire dans le monde de la noblesse française avant de se développer dans d’autres pays européens. Ce sport prend l’ampleur au Vietnam. Il est même devenu le sport préféré des personnes âgées du village de Xuân Bach, commune de Quang Tiên, district de Soc Son, en banlieue de Hanoï.
>>Projet de fonte de 60 statues en or du génie Giong
>>Le pays préserve et valorise les fêtes de Gióng
>>Génie Giong : chevauchée fantastique sur le mont Da Chông à Hanoi

Des personnes âgées du village de Xuân Bach, district de Soc Son, Hanoï, jouent au croquet sur un terrain de 300 m² de la maison de la culture de la commune de Xuân Bach. Photo : VNI/CVN

En 1996, le Comité populaire du district de Soc Son a choisi le croquet comme sport pour les personnes âgées. Chaque village a sélectionné une personne pour participer au cours d’entraînement organisé par le Centre des Sports du district. Nguyên Van Huân, qui était alors président de l’Association des personnes âgées du village de Xuân Bach, y a participé pendant un mois.

Après, Huân a incité d’autres personnes à jouer au croquet. Au début, le nombre de joueurs restait limité. Mais en 1998, un club de croquet a été fondé. Ce sport est de nos jours le sport préféré des personnes du 3e âge du village. Vingt ans après sa fondation, le club compte 14 membres âgés de 58 à 88 ans.

Le croquet est un jeu d’extérieur pratiqué en principe sur gazon et occasionnellement sur terrain sableux. Le jeu est constitué de boules en bois poussées à l’aide de maillets à travers des arceaux. Le but est de faire passer les boules sous les arceaux et d’arriver au bout du parcours avant l’équipe adverse. Il existe de nombreuses variantes du jeu. Cependant, le terrain doit toujours comporter entre 6 et 9 arceaux. Une fois que les arceaux sont en place, la partie de croquet peut commencer. Elle peut durer de 30 minutes à plusieurs heures, au gré du temps que les joueurs consacrent au bavardage…

Le croquet gagne du terrain au Vietnam

Techniquement, le croquet ressemble au golf. Mais il est beaucoup moins coûteux. Photo : VNI/CVN
Bien qu’il ne soit pratiqué au Vietnam que depuis 2009, le croquet a déjà une équipe vietnamienne qui brille lors des compétitions régionales et internationales.

Ce sport commence d’ailleurs à s’étendre dans nombre de provinces et villes : Hanoï, Quang Ninh, Phu Tho (Nord), Gia Lai (hauts plateaux du Centre), Vung Tàu (Sud), ainsi qu’à Hô Chi Minh-Ville. Bien que le Vietnam y ait adhéré il y a seulement quelques années, il a enregistré des résultats remarquables.

En effet, lors des championnats du monde 2012, disputés en décembre en Égypte, le Vietnam a décroché une médaille d’or et neuf de bronze. Un an plus tard, le Vietnam a fait parler de lui en remportant trois médailles d’or lors de ces championnats. Les meilleurs étaient des membres du club de croquet de Hanoï.

Le pays a aussi remporté quatre médailles d’or, quatre d’argent et huit de bronze lors des championnats d’Asie de croquet. Aux 4es Jeux de plage asiatiques 2014 (ASIAN Beach Games 4 - ABG) qui ont eu lieu du 14 au 23 novembre en Thaïlande, les joueurs de croquet vietnamiens ont décroché une médaille d’or et trois de bronze.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.