08/06/2013 16:49
Les villages de Lang Hoai et Lung Nguu sont nichés au creux des montagnes du Nord, à seulement quelques kilomètres de la frontière chinoise, dans la province de Cao Bang.

Peuplés par seulement quelques centaines de familles, ils vivent surtout de l’agriculture et de la canne à sucre. La plupart de leurs habitants appartiennent à l’ethnie Nùng, même si on les distingue peu des autres minorités, dans la mesure où rares sont ceux qui portent encore l’habit traditionnel. Le niveau de vie s’est bien amélioré depuis quelques années, et si la grande majorité des maisons étaient auparavant sur pilotis, elles sont maintenant de plus en plus nombreuses à être construites en dur. De même, la nourriture s’est diversifiée, et est aujourd’hui plus riche en protéines.

Texte et photos : Eloïse Levesque/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.