01/09/2020 17:49
Malgré le déclin économique soudain provoqué par le COVID-19, le Vietnam reste un "aimant" pour les investissements directs étrangers (IDE), selon Bloomberg News.
>>Vietnam, une destination sûre pour les investisseurs
>>L’IDE enregistré dans l’immobilier triple en 11 mois

Une usine d'UMC (Japon) au Vietnam.
Photo : BDT/CVN

Malgré le déclin économique soudain provoqué par le COVID-19, le Vietnam reste un "aimant" pour les investissements directs étrangers (IDE), selon Bloomberg News. Ces dernières années, le Vietnam est devenu un "engrenage" clé dans la chaîne d'approvisionnement mondiale, attirant Intel, Samsung, LG et d'autres sociétés multinationales à investir.

Cela est confirmé encore par le chiffre en termes d'attraction des IDE au cours des huit premiers mois de l'année, que vient d'annoncer le Département des investissements étrangers (ministère du Plan et de l'Investissement). Plus précisément, en 8 mois, les IDE enregistrés au Vietnam ont atteint 19,54 milliards d'USD, soit 86,3% du total à la même période de 2019.

Le déclin est  compréhensible dans le contexte de crise sanitaire prolongée. Cependant, le Département des investissements étrangers a déclaré que dans le contexte d'une forte baisse de l'investissement mondial, ce résultat est meilleur que dans nombreux autres pays. Cela a montré "l'attractivité du Vietnam aux yeux des investisseurs internationaux".

Dô Cao Bao, membre du conseil d'administration de FPT Corporation, a partagé une série de chiffres pour affirmer que "le Vietnam est plus attractif que de nombreux autres pays". Selon M. Bao, les données de Statista ont montré qu’en termes de décaissement de l'IDE en sept ans (2013-2019), le Vietnam, avec 92,48 milliards d'USD, a dépassé la Thaïlande (60,21 milliards), la Malaisie (61,51 milliards), les Philippines (51,45 milliards), le Myanmar (17,47 milliards).

"Bien que derrière l'Inde (218,74 milliards), l'Indonésie (126,93 milliards) en valeur absolue, si l’on calcule la part des investissements étrangers par rapport à la taille de l'économie, ceux enregistrés au Vietnam sont alors de 3,7 à 5,7 fois plus élevés", a analysé M. Bao.

Malgré la crise sanitaire, les IDE au Vietnam sont toujours remarquables. Les investisseurs étrangers apprécient toujours cette destination d'investissement, et pensent déjà  à l’après COVID-19.

Vers plus d'efficacité des investissements

Le détaillant de vêtements japonais Uniqlo vient d'annoncer qu'il ouvrira deux autres magasins à Hanoï à l'automne-hiver 2020. Pendant ce temps, ENEOS Corporation vient de s'inscrire pour acquérir 1% du capital du Groupe pétrolier national du Vietnam (Petrolimex). La transaction devrait être réalisée du 27 août au 25 septembre. Auparavant, une filiale d'ENEOS Corporation avait acheté 8,73% du capital autorisé de Petrolimex.

Récemment, le fonds d'investissement VOF de VinaCapital a annoncé un investissement de 26,7 millions d'USD pour acquérir 30% du capital du réseau hospitalier de Thu Cuc. Logos, un groupe spécialisé dans la logistique immobilière, a annoncé la création de sa première joint-venture au Vietnam - Logos Vietnam Logistics Venture. Cette joint-venture, dotée  d'un portefeuille d'investissement initial d'environ 350 millions d'USD, compte développer des installations logistiques à Hô Chi Minh-Ville, Hanoï et Dà Nang.

Millennium Group (États-Unis) étudie un complexe de projets d'électricité et gaz dans la région de Vân Phong (Khanh Hoa), avec un investissement total de plus de 8 milliards d'USD. Cophenhaghen Infrastructure Partners (Danemark) a signé un protocole d'accord avec le Comité populaire de la province de Binh Thuân sur le développement du projet éolien offshore de La Gan, avec un investissement total estimé à 10 milliards d'USD.

Bien que la crise sanitaire ait influencé les investissements, il est indéniable que de nombreuses entreprises étrangères sont intéressées par le Vietnam et souhaitent y investir.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.