13/04/2019 09:35
La qualité des services, les prix bas, le personnel qualifié… Tels sont les atouts du secteur de la santé pour attirer d’éventuels patients.
>>L'hôpital FV a obtenu une deuxième certification internationale de qualité JCI
>>Des missions pour garantir le secours médical d’urgence
>>Le Premier ministre lance le Programme de santé du Vietnam

Le pays compte développer le tourisme médical.

L’année dernière, le Vietnam a pris en charge environ 300.000 étrangers, contre 200.000 en 2015. En réalité, la qualité des services est identique à celle des pays développés, mais le coût inférieur. Les soins dentaires, la médecine externe et cardiaque et la chirurgie esthétique constituent les secteurs prisés par les étrangers.

À la fin de 2018, Udagawa KemlChi, ingénieur japonais âgé de 62, a choisi l’hôpital K à Hanoï pour traiter un cancer du rectum. Après les tests, les rayons et l’endoscopie, il a reçu son schéma thérapeutique: les traitements de radiothérapie avant une chirurgie rectale. En décembre 2018, l’opération fut une réussite, les médecins ayant retiré la tumeur de 4x5cm.

La femme de KemlChi a confié: "Si mon époux rentrait au Japon, il serait couvert par l’assurance pour la totalité du coût du traitement. Au Vietnam, il est également assuré dans des hôpitaux internationaux (avec le soutien de son entreprise)".

Une autre histoire a été racontée par la ministre de la Santé, Nguyên Thi Kim Tiên. D’après elle, un milliardaire taïwanais gravement malade lors de sa visite au Vietnam a été sauvé par une intervention chirurgicale des médecins de l’hôpital Viêt - Duc de Hanoï. Après sa convalescence, il fit don de 100.000 dollars à l’hôpital afin de former plusieurs médecins de cet établissement dans le domaine de la transplantation d’organes.

Le tourisme dentaire se développe davantage au Vietnam.

Selon la ministre de la Santé, de plus en plus d’étrangers et de Viêt kiêu (Vietnamiens d’outre-mer) choisissent le Vietnam comme destination médicale. Lors des congés du Nouvel An lunaire, des Viêt kiêu et  des étrangers qui rentraient au Vietnam, notamment à Hô Chi Minh-Ville, pour fêter le Têt, en ont profité pour bénéficier d’interventions esthétiques et dentaires, a informé cette ministre.

Application de technologies avancées

D’après la ministre Nguyên Thi Kim Tiên, bien que le nombre d’étrangers et de Vietnamiens d’outre-mer rentrés au Vietnam pour se faire soigner ait augmenté, environ 40.000 Vietnamiens se sont rendus à l’étranger pour y bénéficier d’examens et de traitements médicaux pour plus de 2 milliards de dollars.

Afin d’y remédier et de mieux accueillir les étrangers au Vietnam, le secteur de la santé devrait davantage se concentrer sur l’application de nouvelles technologies.

Cette année, outre l’augmentation du nombre de lits dans les hôpitaux et de participants à l’assurance-santé, le secteur de la santé continue de mettre le cap sur l’amélioration de la qualité des services. Les établissements sanitaires aux échelons central et provincial investissent dans la modernisation des équipements et des infrastructures afin d’attirer les étrangers.

Texte et photos: Hoàng Phuong - Quang Châu/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

La route aux kouffas de Quang Nam en pleine rénovation Depuis quelques jours, c'est l'euphorie au Centre de la culture et des sports de la commune de Tam Thanh, ville de Tam Ky, province centrale de Quang Nam. Artistes, peintres et villageois très attachés à ces embarcations atypiques, se consacrent à la restauration de la route artistique aux kouffas.