27/08/2019 15:26
Le ministère australien de l’Agriculture et des Ressources en eau a rendu public des conditions pour importer des longanes frais du Vietnam, ouvrant l’accès à ce marché potentiel pour ce fruit vietnamien.

>>Exportations de fruits et légumes en hausse de 0,13% en sept mois
>>Bac Giang: des litchis "thiêu" de Luc Ngan servis sur les vols de Vietnam Airlines
 

Le tri de longanes destinés à l'exportation.  Photo: Nguyên Cuong/VNA/CVN


Lors d’une table ronde tenue le weekend dernier sur la connexion entre l’Australie et les localités vietnamiennes dans le commerce et l’investissement, le chef du Service du commerce du Vietnam en Australie, Nguyên Phu Hoà, a affirmé que son organe avait discuté avec des localités spécialisées dans la culture de longaniers et des entreprises vietnamiennes comme australiennes pour réaliser les processus d’importation et de promotion des longanes vietnamiens sur ce marché.

L’Australie est un importateur des fruits très exigeant. 
À ce jour, seuls le litchi, la mangue et les fruits du dragon sont autorisés à y être importés. Pour pénétrer ce marché, les fruits vietnamiens doivent répondre aux critères d’hygiène et de sécurité sanitaire des aliments rigoureux.

Nguyên Phu Hoà a souligné que le Service du commerce du Vietnam en Australie ferait tout son possible pour aider les exportateurs vietnamiens à régler les questions liées aux formalités et à mettre en contact les deux parties pour obtenir l'autorisation dans les meilleurs délais. En parallèlement, l’organe se focalisera sur la promotion des longanes vietnamiens en Australie, l’organisation d’une journée des longanes vietnamiens dans ce pays et la recherche de nouveaux débouchés.

En outre, dans les temps à venir, le Service du commerce du Vietnam en Australie mettra en œuvre des programmes de promotion des marques de produits vietnamiens tels que café, crevette, poisson-chat, nid de salangane, textile-habillement, matériaux de construction respectueux de l’environnement…, a-t-il ajouté.

Actuellement, cet organe a élaboré de nouveaux plans d’action visant à soutenir les activités d’exportation du Vietnam, notamment la création d’un standard téléphonique pour prendre en charge des consommateurs des produits vietnamiens en Australie, la création d’un réseau pour promouvoir les valeurs vietnamiennes et d’un "Club vietnamien"…

Lors de cette table ronde, le chef du Service du commerce du Vietnam, Nguyên Phu Hoa, a fait savoir que le groupe SunRice Australia qui consommait 5% des exportations totales du riz vietnamien, avait achevé le plan d’assistance du Vietnam selon le programme de production durable du riz, en assurant le renforcement et l’utilisation du riz Japonica et Indica du Vietnam dans les dix années à venir.

Graham Kinder, vice-président du Conseil du commerce Australie – Vietnam, a insisté sur les liens étroits entre localités australiennes et vietnamiennes dans tous les domaines, notamment commerce, culture et éducation.

Trân Ba Phuc, membre du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, président de l’Association des entreprises vietnamiennes en Australie, s’est engagé à servir de passerelle pour aider les localités vietnamiennes à sonder les opportunités de coopération avec des partenaires australiens, à nouer des liens de jumelage entre Melbourne et des localités vietnamiennes.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Phnom Penh propose à Bà Ria-Vung Tàu d'ouvrir une ligne de bus touristique Une délégation de la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu conduite par Nguyên Hông Linh, secrétaire du Comité du Parti et président du Conseil populaire provincial, a travaillé lundi matin 21 octobre à Phnom Penh avec Khuong Sreng, gouverneur de la municipalité de Phnom Penh.