20/09/2019 09:07
Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo, en tournée dans le Golfe, a assuré jeudi 19 septembre à Abou Dhabi que les États-Unis privilégiaient une "solution pacifique" avec l'Iran.
>>Le PM pakistanais en visite en Arabie saoudite
>>L'ONU envoie des experts en Arabie saoudite enquêter sur les attaques

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo (gauche) s'entretient avec le ministre d'État des Emirats arabes unis, Ahmed al-Sayegh, le 19 septembre à Abou Dhabi. Photo : AFP/VNA/CVN


M. Pompeo a rencontré le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed Al-Nahyane. À l'issue de leur entretien, il a évoqué devant des journalistes l'existence d'un "consensus" dans le Golfe sur la responsabilité de l'Iran dans les attaques.

"Nous sommes ici pour bâtir une coalition destinée à parvenir à la paix et à une solution pacifique", a déclaré le chef de la diplomatie américaine avant de s'envoler pour Washington, disant espérer que l'Iran voit les choses "de la même manière".

Le président américain Donald Trump avait dépêché mardi 17 septembre M. Pompeo à Jeddah pour discuter de la réponse à apporter aux attaques contre le royaume allié.

Interrogé par la télévision américaine CNN, le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a déclaré qu'une frappe américaine ou saoudienne déclencherait "une guerre totale", ajoutant que son pays ne voulait "pas la guerre" mais ne tremblerait pas s'il s'agissait de "se défendre".

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.